09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Chauffage / Comment bien se chauffer à l’électricité

Comment bien se chauffer à l’électricité

Article mis à jour le 16 janvier 2023

Se chauffer à l'électricité, un gouffre financier ? Halte aux idées reçues : les équipements électriques de chauffage d'aujourd'hui vous permettent d'être bien chez vous sans faire flamber votre facture. Expertise Rénovation vous aide à y voir plus clair !

Appel Expertise Rénovation
Vous voulez changer votre système de chauffage ?
Laissez-vous guider par nos experts

Qu’est-ce que cela signifie ?

Le chauffage électrique ne manque pas d'avantages, la preuve : il est utilisé exclusivement par environ 30 % des Français. Concrètement, se chauffer à l'électricité, cela signifie utiliser un appareil de chauffage produisant de la chaleur grâce au courant électrique : radiateur (le convecteur reste le plus répandu), plancher chauffant, radiateurs à eau chaude, etc. La chaleur est générée par l'électricité qui traverse une résistance : c'est l'effet joule. 

Les avantages

Se chauffer à l'électricité possède divers avantages :

La simplicité

La plupart des  logements sont raccordés au réseau électrique et peuvent donc bénéficier d'un système de chauffage fonctionnant à l'électricité ! Peu chers à l'achat, les radiateurs électriques ne nécessitent pas de gros travaux d'installation,  il vous suffit d'une arrivée d'électricité pour installer l'appareil où vous le souhaitez. Le fonctionnement des radiateurs électriques reste simple et ils n'ont pas besoin de beaucoup d'entretien. Enfin, les appareils sont particulièrement compacts et, pour certains, design. C'est donc une solution idéale pour rendre rapidement confortable une maison neuve ou en rénovation !

radiateur

La rapidité et la précision

Les radiateurs électriques de dernière génération génèrent une chaleur douce et non agressive, grâce à un fonctionnement par rayonnement aujourd'hui majoritaire : des rayons infra-rouges vont chauffer les surfaces qu'ils rencontrent, permettant une montée en température homogène et rapide mais préservant l'hygrométrie et le confort général. Ils sont également réglables, programmables et pilotables au degré près, pour une température garantie dans chaque pièce.

Des offres compétitives

Les fournisseurs d'énergie l'ont bien compris : avec ses équipements faciles à installer, peu chers à l'achat et son prix plus stable que celui du gaz, le chauffage électrique a de nouveau le vent en poupe… C'est pourquoi il est possible de dénicher aujourd'hui des offres au tarif réglementé ou de marché, avec fourniture d'électricité verte garantie, incluant les tarifications différenciées jour/nuit, des remises sur le prix du kWh, etc.

Les inconvénients

Il existe pourtant quelques inconvénients :

Avoir une maison bien isolée

Pour être économique, le chauffage électrique doit être installé dans une maison parfaitement isolée : en effet, le prix du kWh d'électricité reste plus élevé que celui du gaz. Une bonne raison d'optimiser le rendement du système de chauffage ! S'il s'agit d'une construction neuve, vous avez la garantie d'une isolation thermique conforme aux dernières normes, mais il n'en va pas de même dans le cadre d'une rénovation… Des travaux sont alors à envisager.

Équipements : privilégier les dernières générations

Pour tirer le meilleur parti de votre chauffage à l'électricité, mieux vaut miser sur les dernières technologies : la programmation, bien sûr, mais aussi les systèmes de chauffage intelligent intégré aux radiateurs. Ils permettent d'optimiser de manière automatique votre consommation en régulant la température selon vos heures de présence détectée, par exemple. Les modèles connectés vous permettent en outre de piloter à distance vos appareils, pour encore plus d'économies et d'adaptation à votre rythme de vie.

Environnement : un impact en recul

Si le chauffage électrique domestique a l'avantage de ne dégager aucun gaz de combustion, la production d'électricité, elle, a encore des progrès à faire en matière d'impact environnemental. Aujourd'hui , plus de 70 % de l'énergie produite en France est nucléaire, un peu plus de 20 % seulement est une électricité verte (hydraulique, éolienne, solaire…) et plus de 7 % est issue de la filière thermique, c’est-à-dire à partir de charbon ou de fioul. Cette énergie est particulièrement émettrice de gaz à effet de serre et, pour l'heure, encore indispensable pour assurer l'approvisionnement de tous durant l'hiver…

Quelles sont les aides pour changer de système de chauffage ?

Si vous souhaitez remplacer votre système de chauffage par un système de chauffage électrique, vous pouvez bénéficier de plusieurs dispositifs d'aides financières.

La Prime Thermostat

La prime coup de pouce thermostat est une prime sur les radiateurs électriques : une nouveauté dans le dispositif “CEE”. Toutefois à travers l’arrêté publié au Journal officiel du 17 juillet 2019, le ministère de la Transition écologique a décidé d’étendre le dispositif de Prime Énergie « Coup de Pouce Chauffage » aux radiateurs électriques.

Le montant de la prime peut aller jusqu’à 100 € par radiateur.

Le saviez-vous ?

Le coup de pouce est arrêté depuis le 01 juillet 2021, les radiateurs restent cependant toujours éligibles aux Certificats d'Économie d'Énergie.

TVA réduite à 10 %

Une TVA réduite à 10 % sur le matériel et la pose de radiateurs électriques est possible, à condition de faire appel à un professionnel. En plus de la TVA réduite, c’est l’assurance que l’installation est conforme aux normes en vigueur et correctement dimensionnée selon les besoins. En revanche, si vous décidez d’acheter vous-même vos radiateurs électriques, vous devrez vous acquitter d’une TVA à 20 %, même si vous les faites ensuite poser par un professionnel.

Pour être éligible à cette aide, vous devez être : 

  • propriétaire occupant ;
  • bailleur ou syndicat de copropriétaires ;
  • locataire ou occupant à titre gratuit ; 
  • votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans.

Comment faire baisser sa facture d’électricité ? 

Afin de réaliser des économies, voici quelques conseils et astuces :

Définir la bonne température

  • pièces à vivre (salon, salle à manger, cuisine) : entre 19 et 21° la journée, 17° la nuit ;
  • chambres : 16 à 17° ;
  • salle de bain : 17°, et jusqu'à 22° durant l'occupation ;
  • bureau, atelier : 19°.

Traquer les ponts thermiques

Faites la chasse aux courants d'air : placez des boudins sous les portes pour éviter les infiltrations, appliquez du joint adhésif sur des fenêtres fatiguées, investissez dans des doubles-rideaux ou des rideaux thermiques pour équiper les fenêtres, mais aussi les portes donnant sur l'extérieur, installez des réflecteurs sur vos radiateurs électriques pour optimiser la chaleur produite.

Coupler avec un chauffage à bois

Enfin, vous pouvez coupler votre système de chauffage électrique à un équipement au bois (poêle ou insert) : un gain de confort dans une pièce à vivre et quelques économies supplémentaires sur votre facture !

Tout savoir sur les chauffages électriques

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

    Retour haut de page