09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Aides et Subventions / ANAH : des aides pour vos travaux énergétiques

    ANAH : des aides pour vos travaux énergétiques

    Sommaire
      Article mis à jour le 15 juin 2022

      Vous devez effectuer des travaux de rénovation énergétique ? Saviez-vous que l’ANAH peut vous aider à les financer ? Découvrez qu’est-ce que l’ANAH et quelles sont ces aides qui peuvent faire baisser le montant de  votre facture. 

      Qu’est-ce que l’ANAH ?

      Que se cache-t-il derrière le sigle ANAH ? Il s’agit de l’Agence Nationale de l’Habitat. Cet établissement public est placé sous la tutelle de plusieurs ministères : 

      • le ministère en charge de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales ;
      • le ministère de la Transition écologique ;
      • le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance.

      Depuis près de 50 ans, l’ANAH a pour mission d’aider à améliorer l’état des logements privés existants. Afin d'encourager les travaux de rénovation et de réhabilitation des habitations, elle octroie des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés. Les propriétaires bailleurs privés peuvent bénéficier de certaines aides, notamment d’un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

      Les collectivités territoriales bénéficient également du soutien de l’ANAH qui leur permet d’intégrer la dimension du parc privé dans leurs politiques locales de l’habitat. Pour les aider à mener à bien leurs projets territoriaux, elle apporte un appui méthodologique et des moyens financiers. Cela concerne essentiellement l’amélioration de l’habitat privé. 

      Enfin, pour faciliter la rénovation et la transformation de centres d’hébergement d’urgence, elle apporte aussi son soutien aux associations propriétaires ou gestionnaires.

      Vous avez peut-être déjà entendu parler des aides financières de l’ANAH : Ma Prime Rénov’ ou encore Habiter mieux Sérénité qui devient en 2022, Ma Prime Rénov’ Sérénité. Près de 752 000 logements ont été rénovés grâce à MaPrimeRénov’ 2021. Ce sont plus de 3 milliards d’euros d’aides qui ont été mobilisés. 

      Les personnes éligibles

      Concernant les aides financières octroyées par l’ANAH, plusieurs personnes sont éligibles à une ou plusieurs aides. 

      Les propriétaires occupants

      Les propriétaires occupants peuvent bénéficier de plusieurs aides de l’ANAH. Des conditions générales sont à remplir pour bénéficier des aides :

      • l’aide est octroyée selon un niveau de ressources fixé nationalement ;
      • votre logement doit avoir plus de 15 ans ;
      • vous ne devez pas avoir bénéficié d'un prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété dans les cinq dernières années ;
      • les travaux ne doivent pas concerner la décoration et ne doivent pas être assimilables à une construction neuve ni à un agrandissement ;
      • le montant minimum des travaux doit être de 1 500 € ;
      • les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE (reconnue garant de l’environnement).
      propriétaire occupant

      MaPrimeRénov'

      MaPrimeRénov' finance une partie des travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, ventilation, rénovation globale, diagnostic et audit énergétique). Le montant de l’aide est connu à l’avance. La prime est versée après les travaux sur présentation de la facture. 

      Habiter Facile 

      Cette aide concerne des travaux d’adaptation permettant de vivre le plus longtemps possible chez vous (remplacement de la baignoire par une douche de plain-pied, installation d’un monte-escalier électrique, etc.). Les travaux permettant d’adapter le logement à un handicap sont également concernés (construction d’une rampe d’accès, élargissement des portes). Cette aide peut financer jusqu’à 50 % du montant des travaux selon les conditions de ressources.  

      Habiter sain ou Habiter serein 

      Elle concerne les travaux de mise en sécurité du logement (rénovation du réseau d’eau, de gaz, d’électricité, remplacement d’une toiture, etc.). L’aide peut financer 50 % du montant total des travaux. Le plafond de l'aide Habiter sain est de 10 000 €. Celui de l'aide Habiter serein de 25 000 € dans le cas de gros travaux.

      Habiter mieux

      L’aide Habiter Mieux réunit :

      • une subvention pour travaux de l’Agence d’un montant de 25 % du montant des travaux dans la limite de 750 €/m² (80 m² au maximum par logement) ;
      • une prime Habiter Mieux de 1 500 € par logement qui peut être versée en complément.

      Les propriétaires bailleurs

      propriétaire bailleur

      Les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier de Ma Prime Rénov’. Il s’agit d’un montant forfaitaire ajusté en fonction du niveau de ressources et des travaux réalisés. Là aussi, l’aide est versée après les travaux sur présentation de la facture. 

      Le propriétaire bailleur doit respecter certaines conditions :

      • il doit être une personne physique ;
      • le logement doit avoir plus de 15 ans ;
      • la prime peut être demandée pour 3 logements que vous louez ;
      • dans le cas d’une copropriété, la prime concerne uniquement les travaux réalisés en partie privative ;
      • les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE.

      Par ailleurs, le propriétaire bailleur doit délivrer une attestation sur l’honneur dans laquelle il s’engage à :

      • louer le bien à titre de résidence principale dans un délai de 6 mois suivant la date de paiement du solde et pendant 5 ans minimum ;
      • ne pas inclure les travaux et prestations financés par la prime dans une réévaluation éventuelle du montant du loyer ;
      • informer le locataire des travaux réalisés et de l’éventuelle déduction du montant des travaux dans la réévaluation du loyer. 

      Les syndics de copropriétés et les syndicats de copropriétaires 

      Depuis le 1er janvier 2021, MaPrimeRénov’ Copropriétés aide à financer les travaux de rénovation énergétique de votre copropriété. Elle concerne la rénovation des parties communes de la copropriété. Vous pouvez bénéficier de 30 % de prise en charge d'une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO), dans la limite d’un montant de prestation de 180 € par logement. Concernant les travaux de rénovation énergétique, l’aide peut aller jusqu’à 3 750 € par logement.

      syndic de copropriété

      Pour en bénéficier, la copropriété doit :

      • avoir au moins 75 % de résidences principales (ou de tantième d’habitation principale) ; 
      • avoir été construite il y a plus de 15 ans ;
      • être immatriculée au registre national des copropriétés ;
      • la performance énergétique après travaux doit augmenter d’au moins 35 % ;
      • les travaux doivent être réalisés avec une assistance à maîtrise d’ouvrage et par un professionnel qualifié RGE.

      Les travaux concernés

      Les aides de l’ANAH sont des aides à la rénovation énergétique. C’est pourquoi elles concernent essentiellement les travaux de :

      Les démarches

      MaPrimeRénov', comment ça marche ? Qu’en est-il des autres dispositifs ? Rien de plus simple, toutes les demandes d’aides de l’ANAH s’effectuent en ligne via le site internet dédié.

      • vous pouvez vérifier votre éligibilité aux aides. Le montant de l’aide dépendra de vos ressources, de la nature des travaux et de leur montant. Par ailleurs, dans certaines communes, les aides sont versées en priorité aux ménages ayant des ressources modestes ; 
      • si vos conditions de revenus le permettent, vous pourrez créer un compte personnel. L’ANAH vous attribuera l’aide la plus adaptée à votre projet. La constitution et le suivi de la demande se fait ensuite via cet espace dédié ; 
      • sii vous n’êtes pas à l’aise avec internet, un conseiller ou un accompagnateur Expertise Rénovation peut vous aider dans vos démarches ; 
      • lorsque vous recevez l’accord de versement de l’aide, vous pouvez débuter les travaux conformément au projet et dans un délai de 3 ans ; 
      • une fois les travaux achevés, vous pouvez envoyer les factures à l’ANAH qui procèdera au versement de l’aide.  

      Les aides cumulables

      Vous pouvez cumuler d’autres aides avec celles de l’ANAH :

      • le chèque énergie : il vous aide à payer vos factures de gaz et d’électricité et à financer certains travaux. Pour en bénéficier, vos revenus ne doivent pas être supérieurs à un certain plafond. Vous le recevez automatiquement, sans faire de démarches et son montant est compris entre 48 € et 277 € TTC.
      • l’éco-prêt à taux zéro : aussi appelé éco-PTZ, l’éco-prêt à taux zéro permet de financer les travaux de rénovation énergétique. Selon le type de travaux, vous pouvez emprunter entre 7 000 € et 50 000 €. Il est accordé sous conditions à un propriétaire occupant ou bailleur, ainsi qu’à un syndicat de copropriétaires.
      • la TVA réduite à 5,5 % :  ce taux réduit est réservé aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique du logement. Cela concerne par exemple l’installation et l’entretien de matériaux et équipements d’économie d’énergie respectant des critères techniques et de performances minimales.
      09 87 98 64 27
      Profitez de nos offres partenaires
      Conseils personnalisés
      conseils personnalisés

      Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

      Démarches simplifiées
      Simplifier vos démarches

      Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

      Qualité du projet garantie
      Garantir la qualité de votre projet

      TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

      Prime énergie

      Bénéficier de la prime énergie

      La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

      Retour haut de page