09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Choisir son système de chauffage / Climatisation réversible

    Climatisation réversible

    Article mis à jour le 29 juin 2022
    Sommaire

      À la fois climatiseur et chauffage, la climatisation réversible s'impose comme le mode chauffage écologique et économique idéal. Aujourd’hui, s’équiper en climatiseur réversible devient particulièrement intéressant car, en plus de ses performances énergétiques avantageuses, ce mode de chauffage est désormais éligible à des aides de financement. Si vous songiez à vous équiper, ce guide complet sur la climatisation réversible vous fera peut-être franchir le pas.

      Appel Expertise Rénovation
      Vous voulez changer votre système de chauffage ?
      Laissez-vous guider par nos experts

      Qu’est-ce qu’une climatisation réversible ?

      La climatisation réversible est un système de chauffage 2-en-1 qui permet de contrôler la température d’une habitation tout au long de l’année, été comme hiver. Il en faut pas confondre la climatisation réversible et la pompe à chaleur.

      Le fonctionnement de climatisation réversible

      Le principe est simple. En mode climatiseur, un fluide frigorigène circule dans un circuit fermé à l’intérieur du climatiseur. Celui-ci capte les calories contenues dans la chaleur de la pièce pour les rejeter à l’extérieur. En mode chauffage, le système s’inverse, la machine absorbe les calories à l’extérieur et restitue la chaleur à l’intérieur. C’est exactement le fonctionnement de la pompe à chaleur (PAC).

      La climatisation réversible est un système thermodynamique qui produit du froid et du chaud, selon la température extérieure et se compose de 2 unités : 

      • une unité à l’intérieur, qui diffuse la chaleur ou l’air frais, 
      • et une à l’extérieur, qui assure la ventilation et permet la climatisation.

      Les 2 différents modes, climatisation et chauffage, se règlent depuis le boîtier de commandes de l’appareil.

      Généralement, la climatisation réversible équipe la pièce à vivre, mais selon la configuration de l’habitation, plusieurs pièces peuvent être équipées comme les chambres ou le bureau.

      Avantages et inconvénients de la climatisation réversible

      AvantagesInconvénients
      - le confort thermique ;
      - la maîtrise optimale des températures ;
      - l’effet filtrant de l’air ambiant : avec déshumidification de l’atmosphère intérieure ;
      - l’aspect écologique ;
      - l’aspect économique, surtout en mode chauffage.
      - le bruit généré par l’unité extérieure. Ce dernier doit être pris en compte lors de l'installation ;
      - la nécessité d’un second type de chauffage : au gaz, électrique ou encore au bois comme avec une cheminée. En effet, en dessous de -10 °C, le système de climatisation cesse de fonctionner ou n’offre qu'un faible rendement.

      Afin d'optimiser l'avantage économique de votre système, vous devez bien dimensionner votre équipement, notamment en termes de puissance, et de faire le bon choix du type de climatisation selon votre logement.

      Comment bien choisir son système de climatisation réversible ?

      Bien choisir sa climatisation réversible est bien sûr affaire de budget, en effet le prix d'une climatisation réversible varie grandement d'un modèle à l'autre. D'autres caractéristiques sont à prendre en compte comme le type d'habitation et sa consommation énergétique. Cette dernière sera évaluée d’après un bilan thermique réalisé par un professionnel.

      Selon l’habitation ou l’usage de la pièce 

      Les facteurs dont il faut tenir compte lors de son choix de climatisation réversible sont les caractéristiques du logement et le mode de vie des habitants : 

      • s’il s’agit d’un logement occasionnel ou régulier ;
      • le nombre de personnes composant le foyer ; 
      • le nombre de pièces et leur volume ;
      • le nombre de fenêtres ;
      • le cloisonnement (petits ou grands espaces) ;
      • la qualité de l’isolation ;
      • son environnement et son orientation par rapport au soleil ;
      • les possibilités de travaux ou non.

      Quelques exemples pour adapter la climatisation réversible à l’usage de la pièce :

      • dans les petits espaces, inférieurs à 35 m² : une climatisation réversible d’appoint suffira ;
      • pour climatiser plusieurs pièces : installer des climatiseurs fixes ;
      • dans une chambre : un climatiseur split, dont le bruit est essentiellement généré par l’unité extérieure, sera plus approprié ;
      • dans le séjour : le choix d’un climatiseur dépend surtout de la place disponible et de l’esthétique. Deux solutions sont possibles : un climatiseur mural, installé en hauteur, ou une console, qui se fixe sur le mur à la façon d’un radiateur.

      Le saviez-vous ?

      Afin de favoriser l’esthétisme, vous devrez opter pour un climatiseur gainable, dont les arrivées d’air sont dissimulées dans le faux plafond.

      Selon votre consommation d’énergie

      Avant de vous positionner sur un modèle de climatiseur réversible, vous devez définir la puissance de climatisation nécessaire. Si la puissance de l'appareil est trop faible, votre consommation d'électricité risque d’être élevée et le moteur de l'appareil trop sollicité. A l’inverse, un appareil trop puissant sera un investissement difficile à rentabiliser. 

      Le bilan thermique indispensable

      Le volume de la pièce à rafraîchir et à chauffer détermine la puissance nominale restituée de l’équipement à choisir. Cette puissance s'exprime en kilowatts. Pour un plafond d’une hauteur de 2,50 m, prévoir 100 W/m² en climatisation et compter 80 W/m² en mode chauffage.

      La puissance d'une climatisation réversible prévaut dans le choix du type de climatiseur. Elle est calculée d'après un bilan thermique du bâtiment et aide à sélectionner l'appareil.
      Ce bilan thermique doit être réalisé par un professionnel. Son coût est d'environ 450 €. Le bilan évalue les performances thermiques du bâtiment, l'état de l'isolation et donne des pistes pour choisir le climatiseur. 

      Les performances énergétiques de vos équipements

      Choisir votre climatiseur en fonction des performances énergétiques contribue à effectuer des économies d'énergies. L'idéal est un climatiseur de haute classe énergétique. La classe énergétique du climatiseur est indiquée sur son étiquette énergétique : une note allant de A++, l’appareil le plus performant, à E, pour l’appareil aux performances énergétiques les plus faibles.

      Cette classe énergétique est estimée à partir des coefficients SCOP et SEER.
      Le SCOP évalue la performance en hiver. Par exemple, un SCOP de 3 signifie qu’en moyenne, pour 1 kW consommé, 3 kW de chaleur sont restitués. Le SEER évalue la performance en été. Sur le même principe que le SCOP, plus le SEER est élevé, moins le climatiseur consomme d’énergie pour produire du froid.

      Le saviez-vous ?

      Évitez les arrêts répétés du climatiseur, car c'est au démarrage que la consommation énergétique est la plus forte ; de même, l’entretien des filtres contribuera à préserver les performances énergétiques du matériel.

      Quels sont les types de climatisation réversible ?

      On distingue 4 grandes familles de climatiseurs réversibles : les climatiseurs réversibles gainables, les réversibles par gaz, les monoblocs et les climatiseurs splits. Qu'est-ce qui les distingue ?  Quels sont les avantages, inconvénients, et les prix de chaque famille ?

      Climatisation réversible gainable

      La climatisation gainable est un système de climatisation réversible esthétique, discret et centralisé. La climatisation gainable, particulièrement adaptée aux grands espaces, est préconisée pour une surface au-delà de 100 m². Elle est idéale lorsque l’on dispose de combles perdus ou de faux plafonds.
      Les unités intérieures sont encastrées dans le faux plafond, en ne laissant apparaître que les bouches d’air. Les gaines de soufflage peuvent également passer dans les combles ou dans un faux plafond.

      Ce système particulièrement discret est la solution idéale quand il est impossible d’implanter le groupe condenseur-compresseur à l’extérieur de l’habitation, notamment lorsqu' il y a un risque de nuisance sonore pour le voisinage.Pour garantir le minimum de nuisances sonores, à l’intérieur donc, il convient de calculer avec précision le débit d’air nécessaire pour traiter chacune des pièces.

      Les principaux inconvénients de ce système : 

      • la nécessité d’avoir un logement qui puisse accueillir ce type de chauffage. En effet, pour placer l’unité intérieure, il est nécessaire de disposer de combles perdus ;
      • son prix, en effet le prix d'un équipement de climatisation réversible gainable varie entre 2 000 € à 15 000 €. 

      Le saviez-vous ?

      Le saviez-vous : Les facteurs pouvant faire évoluer la facture sont la puissance nécessaire, le nombre de pièces à traiter et l'ajout d'une zone de contrôle ou Airzone, permettant une régulation par zone de chauffage et de climatisation.

      Climatisation réversible par gaz

      Ce système de chauffage par climatisation réversible est un appareil multifonctions, à faible niveau sonore, et qui permet aussi la production d'eau chaude sanitaire. 

      Son impact sur l'environnement est réduit puisque le fluide (et le gaz réfrigérant) employé est un mélange d'eau et de bromure de lithium ou d'ammoniac et non du fréon. 

      Son fonctionnement est particulier en ceci qu’il est tritherme, c’est-à-dire qu’il utilise 3 sources de chaleur et 3 niveaux de température :

      • le brûleur à gaz ou le moteur à gaz, qui capte la température ambiante ;
      • le condenseur qui rejette l'air chaud vers l'extérieur ;
      • la production d'air froid vers la pièce.

      Il est indépendant de la température extérieure et son unité intérieure présente un haut potentiel de réchauffement.  

      En revanche, elle est assez encombrante et son prix d’achat se situe entre 5 000 € et 15 000 €, en fonction du modèle, de sa puissance, de sa réversibilité.


      Climatisation réversible monobloc

      Les climatiseurs monoblocs regroupent toutes les fonctions frigorifiques dans un même élément. Ils conviennent plus particulièrement à une utilisation ponctuelle et existent en version mobile ou fixe.

      Le prix d’une climatisation réversible monobloc est compris entre 300 € et 1500 € ; ils restent donc les plus abordables. Toutefois, le monobloc est bruyant et moins performant que les autres modèles de climatiseur. Ces appareils sont particulièrement adaptés à des pièces n'excédant pas 35 m² de superficie.

      Le climatiseur monobloc fixe, aussi appelé climatiseur « in & out »,  est plus élégant et plus silencieux, car il évacue l’air chaud à travers le mur, grâce à une sortie posée en façade. 

      Climatisation réversible split

      Le climatiseur split comprend au moins 2 unités distinctes : extérieure et intérieure.
      L’unité extérieure se compose d’un groupe condenseur-compresseur relié par deux tubes frigorifiques souples (aller et retour) à l’unité intérieure.
      Le système peut comprendre de 2 à 6 unités intérieures, installées dans les pièces à climatiser.

      Ce système est destiné à un usage régulier. Il est plus efficace et moins bruyant que les climatiseurs monoblocs. Les climatiseurs split se déclinent en trois versions :

      • le climatiseur monosplit ;
      • le climatiseur bi-spilt ou multisplit.

      Le climatiseur monosplit

      Cette climatisation peut être mobile ou fixe. Sur le climatiseur split mobile, les 2 unités sont reliées par des gaines plates de faible section. L’unité intérieure se déplace sur des roulettes, tandis que le groupe extérieur est doté d’une poignée de transport. Le climatiseur monosplit est adapté pour une pièce allant jusqu'à 35 m² voire 40 à 60 m² si elle est bien isolée.

      Le climatiseur monosplit est moins bruyant que le climatiseur monobloc, car l'évacuation de l'air se fait vers l'extérieur. De plus, il assure un meilleur renouvellement de l'air. 

      La climatisation multisplit

      Avec le climatiseur multi-split ou bi-split chaque unité intérieure se raccorde individuellement à l’unité extérieure, ce qui offre une grande souplesse d’installation. Il laisse notamment la possibilité de choisir différents modèles d’unités pour chacune des pièces.

      Ce système de climatisation multisplit est avantageux pour une maison plain-pied, comme pour une maison à plusieurs étages. Un climatiseur mono-split convient parfaitement à une pièce d’un volume limité alors que le système multisplit permet de chauffer ou de rafraîchir plusieurs pièces à la fois d’une grande maison. La différence avec les autres systèmes est qu’un multisplit possède un nombre plus important de liaisons frigorifiques vers les unités intérieures. Il permet également d'ajuster la température à chaque pièce, l'idéal étant un écart de 6 degrés maximum par rapport à l'extérieur. 

      Voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients par type de climatiseur :

      TypeAvantages Inconvénients
      Climatisation réversible gainable- adaptée aux grandes surfaces (+ de 100m2)
      - esthétique
      - silencieuse
      - efficace car elle s’utilise toute l’année.
      - son prix d’achat entre 2000 € et 15000€ (TTC) ;
      - nécessite d’avoir des combles perdues.
      Climatisation réversible par gaz- facile à installer ;
      - système plus économique que l'électrique.
      - système encombrant ;
      - son prix d’achat est élevé, il se situe entre 5000€ et 15000€ (TTC).
      Climatisation réversible monobloc- un prix d’achat abordable entre 300€ et 1500€ ;
      - adaptée aux petites surfaces
      - nuisances sonores ;
      - encombrante ;
      - peu esthétique.
      Climatisation réversible mono-split- adaptée aux petites surfaces et moyennes surfaces (entre 9 et 40m2).- son prix d’achat est élevé, comptez entre 350€ et 4000€ (TTC).
      Climatisation réversible multisplit- permet de chauffer simultanément plusieurs pièces.
      - son prix d’achat est élevé, comptez entre 1500€ et 4500€ (TTC).

      Comment installer une climatisation réversible ?

      L’installation d’une climatisation réversible peut s’avérer délicate et doit se faire précautionneusement, avec l’aide d’un professionnel pour garantir un résultat fiable et sécurisé. 

      Installation

      L’unité intérieure doit être posée dans un endroit dégagé pour faciliter la diffusion de l’air et limiter l’encombrement au sol. Pour un caisson mural split fixe, une hauteur de 2 mètres au minimum est indispensable. De plus, la paroi doit pouvoir supporter le poids de l'appareil,et l'endroit doit être accessible pour la maintenance et le nettoyage des filtres. Il faut également  éviter de placer l’unité dans un local entièrement vitré, à moins de la protéger, et être attentif à la direction du flux de l’air, afin de préserver la bonne ventilation de la pièce.

      L’unité extérieure peut se placer au sol sur une surface stable ou sur un support mural dédié.
      Il convient d’éviter une exposition plein sud afin de protéger l’unité des dommages causés par le soleil et de choisir un emplacement éloigné des fenêtres, surtout celles des chambres, à cause du bruit que provoquent les unités extérieures. Si le bruit ou l’aspect esthétique créent des nuisances, il existe des habillages spécifiques ajourés en bois pour les amortir.

      Prix de l’installation

      Le prix d’installation d’un système de chauffage par climatisation réversible dépend de la nature de l'installation, du choix de la technologie et du coût de la main d’œuvre. Voici toutefois, à titre indicatif, le coût global estimé d’une installation pour des climatisations réversibles fixes au mètre carré (pose comprise).

      Ce prix a tendance à augmenter pour de grandes surfaces en raison de la nécessité d’installation d’éléments supplémentaires : multiples unités intérieures, pose de gaines, travaux de préparation à réaliser en amont, etc.

      SurfacePrix TTC
      Pour un studio de 20 m2Autour de 90€ / m², soit un budget de 1800€, pose comprise.
      Pour une surface supérieure ou égale à 100 m², avec environ 4 à 5 unités intérieures Autour de 100€ / m², soit un budget de 10 000 €, pose comprise.
      Pour favoriser une installation esthétique, c'est-à-dire une climatisation réversible gainable, pour 5 pièces, sur 120m2Autour de 15 000 €, incluant les travaux préalables de plafonds et la pose.
      *Prix observés sur des sites de professionnels du chauffage

      Quelles sont les aides à l’achat ?

      Il est possible de cumuler plusieurs aides pour financer sa climatisation réversible en 2021. 

      Subvention de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH)

      La prime dite Habiter Mieux Agilité est la plus adaptée aux travaux de climatisation réversible, puisqu’il s’agit d’une aide subventionnant : 

      • le changement de chaudière ou de mode de chauffage, la climatisation réversible entrant dans cette catégorie ; 
      • l’isolation des murs ;
      • l’isolation des combles.

      Pour les ménages aux « ressources très modestes » , le montant subventionné est de 50% du montant HT des travaux (dans la limite de 10 000 € maximum).
      Pour les foyers de la catégorie « ressources modestes », le montant de la prime est de 35% du montant HT des travaux (dans la limite de 7 000 € maximum).

      Ce dispositif est cumulable avec : 

      • maPrimeRénov': elle s'adresse à tous les ménages, ainsi qu’aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus et du gain écologique des travaux. Il faut également que le logement soit occupé en tant que résidence principale ;
      • l’Éco-prêt à taux zéro ( Éco-PTZ) : l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) s’adresse à tous les propriétaires, occupant ou bailleur, sans condition de ressources. Votre logement, doit être déclaré comme résidence principale et avoir été achevé avant le 1er janvier 1990. Le dispositif est également ouvert aux copropriétaires. Votre logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans.

      La prime CEE : Certificat d’économie d’énergie (Prime CEE)

      La prime énergie est issue des Certificats Économies d’Énergie (CEE) et vise à favoriser l’efficacité énergétique en France. Les différents fournisseurs d’énergie peuvent proposer des conseils, un accompagnement technique et un financement par le biais de la prime énergie. Par exemple, TotalEnergies met en application ce dispositif réglementaire en offrant une prime énergie à toute personne souhaitant réaliser des travaux de rénovation selon certaines conditions. Cette prime est déduite directement du devis et peut financer au moins 50% du montant de vos travaux. 

      Pour bénéficier de la prime énergie sur le climatiseur, il faut :

      • que le climatiseur soit de classe A à A+++, selon la classification définie dans le règlement délégué (UE) n°626/2011 de la Commission Européenne du 4 mai 2011, individuel (monosplit) ou regroupé (multisplit) ; 
      • avoir une puissance frigorifique installée limitée à 2.64 kW (9000 BTW/h) ;
      • que le climatiseur soit installé par un artisan RGE.

      2021 est une année favorable pour envisager la pose de climatiseur réversible puisque le gouvernement a débloqué de nombreuses aides et primes destinés aux propriétaires, dont le montant peut aller jusqu'à 20 000 € sur 5 ans (selon le revenu fiscal de référence).

      j'estime ma prime énergie

      Bénéficiez de notre expertise pour simplifier la réalisation 
      et le financement de vos travaux en partenariat avec TotalEnergies.

      09 87 98 64 27
      Profitez de nos offres partenaires
      Conseils personnalisés
      conseils personnalisés

      Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

      Démarches simplifiées
      Simplifier vos démarches

      Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

      Qualité du projet garantie
      Garantir la qualité de votre projet

      TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

      Prime énergie

      Bénéficier de la prime énergie

      La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

      Retour haut de page