09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / L’isolation de votre logement / Tout savoir sur l’isolation des sols

Tout savoir sur l’isolation des sols

Article mis à jour le 29 juin 2022

Saviez-vous que dans une maison par exemple, les sols peuvent être responsables de près de 10% de déperdition de chaleur ? Ainsi, pour gagner en confort, vous avez la possibilité dans le cadre d'un projet d'isolation, de les isoler. Pour cela, plusieurs techniques se présentent à vous. Dans ce guide, découvrez comment bien isoler vos sols, les matériaux à utiliser, le coût des travaux, ainsi que les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Appel Expertise Rénovation
Vous avez un projet d'isolation ?
Laissez-vous guider par nos experts
Sommaire

    Pourquoi isoler les sols ?

    Isoler les planchers peut vous apporter plusieurs avantages :

    • des économies sur votre facture d’énergie : selon l’Agence pour la transition écologique (Ademe), 7% à 10% des pertes de chaleur d’une maison se font par le plancher bas. Ainsi, en isolant vos sols, vous pourrez limiter ces déperditions de chaleur. Vous pourrez alors faire baisser votre consommation d’énergie, car vous n’aurez plus besoin d’augmenter le chauffage du domicile ;
    • une amélioration du confort : en plus de limiter les pertes de chaleur, l’isolation des planchers bas permet également de réduire les sensations de sol froid ainsi que l’humidité ;
    • une limitation du bruit : une isolation du sol permet aussi d’isoler phoniquement votre logement, si elle est appliquée sur les sols d’une maison à l’étage.

    Comment isoler les sols ?

    Pour isoler vos planchers bas, vous pouvez avoir recours à différentes techniques.

    L’isolation du sol par le dessous

    Installer des isolants en sous-face de votre plancher si vous disposez d’un vide sanitaire ou d’un espace non chauffé sous votre habitation, comme un garage ou un sous-sol.Un vide sanitaire est un espace vide qui se trouve sous le sol de votre maison. Il vise à protéger votre plancher des remontées d’humidité. Il peut également garantir une meilleure isolation de la maison en assurant la bonne circulation de l’air naturel sous votre plancher. Pour isoler votre sol par le dessous, 2 options s’offrent à vous :

    • si l’espace est accessible, il est possible de placer les matériaux isolants en sous-face du plancher. Pour cela, vous pouvez opter pour des panneaux isolants rigides, que vous fixez juste avec des chevilles sous le plancher. Vous pouvez aussi procéder à un flocage en sous-face. Il s’agit d’une technique qui consiste à projeter sous le plancher une couche d’isolant soufflé constituée d’isolant en vrac et d’un liant, comme du ciment, par exemple ;
    • si l’espace n’est pas accessible, vous pouvez, soit le remplir avec un isolant en vrac, soit opter pour une isolation du sol par l’intérieur.

    Vous pouvez opter pour cette technique lorsque votre habitation est construite sur terre-plein, c’est-à-dire que vous ne disposez pas d’un espace sous la maison, ou bien que le vide sanitaire n’est pas accessible.

    Pour isoler un plancher par le dessus, vous avez la possibilité de :

    • déposer des panneaux d’isolant sur votre plancher. Ce type d’isolation nécessite toutefois plus de travaux, car il faudrait que l’installateur ôte le revêtement de votre sol pour pouvoir accéder à la dalle et installer l’isolant ;
    • effectuer une isolation entre les éléments du plancher. Cette technique peut être utilisée lorsque vos planchers sont à ossature bois ou métallique. Il suffit alors d’ôter partiellement le plancher pour remplir d’isolant en vrac l’espace entre les solives. En effet, l’isolant en vrac peut se glisser dans les moindres interstices.

    Quel est le meilleur isolant thermique ?

    Pour isoler vos planchers, vous avez le choix entre différents matériaux.

    En revanche, avant de choisir l’isolant que vous souhaitez utiliser, vous devez prendre en compte sa résistance thermique (R).

    Elle dépend de l’épaisseur du matériau et de sa conductivité thermique. Il s’agit de la quantité de chaleur pouvant être transférée dans un matériau en un temps donné. Elle est mesurée en watt par mètre kelvin (W/m.K). Ainsi, plus l’indicateur est grand, moins le matériau est isolant.

    La ouate de cellulose

    Cet isolant biosourcé est issu du recyclage du papier. Il dispose d’une forte perméabilité à la vapeur d’eau, ainsi que d’une bonne qualité d’isolant phonique.

    La ouate de cellulose est également peu sensible au feu et à la moisissure.

    La laine de bois

    La laine de bois est un isolant écologique qui vous offre un excellent confort en été, grâce à sa forte densité. Les panneaux en laine de bois ont, en effet, une densité comprise entre 140 et 250 kg/m3.

    Le liège expansé

    Il s’agit d’un isolant pourvu d’une grande imperméabilité. Le liège est également un bon isolant acoustique et thermique. Il est aussi classé E, en matière d’inflammabilité, c’est-à-dire qu’il est difficilement combustible.

    La laine de chanvre

    Vous pouvez aussi opter pour la laine de chanvre pour isoler vos sols. Cet isolant naturel dispose d’une forte perméabilité à la vapeur d’eau. Il s’agit aussi d’un bon isolant acoustique.

    La laine de verre

    La laine de verre est un matériau issu de la fusion du sable et du verre recyclé. Cet isolant dispose de bonnes performances en termes d’isolation thermique et phonique. Il est également résistant au feu.

    La laine de roche

    Cet isolant est issu de la fusion du basalte, une roche d’origine volcanique et dispose ainsi une excellente résistance au feu. Il a également une forte perméabilité à la vapeur d’eau. Il est pourvu des mêmes caractéristiques que la laine de verre, mais avec une meilleure isolation phonique.

    Le polystyrène extrudé

    Le polystyrène extrudé est un isolant synthétique à tout type d’isolation, notamment l’isolation des planchers bas. Ce matériau a une bonne résistance à l’humidité et à la compression.

    Le polyuréthane

    Il s’agit également d’un isolant synthétique. Il offre un fort pouvoir isolant, avec une résistance thermique pouvant atteindre 0.022 W/m.K et n’a pas ainsi besoin d’être utilisé en quantité pour bien isoler vos sols.

    Par contre, il a un mauvais comportement au feu.

    Qui doit faire l’isolation des sols ?

    Pour réaliser l’isolation des vos sols, vous devez obligatoirement faire appel à un professionnel.

    Pour pouvoir bénéficier d’aides et de subventions pour vos travaux, faites appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement ou RGE. Il pourra d’ailleurs vous proposer les travaux adaptés à votre logement.

    Combien coûte l’isolation des sols ?

    Le prix de l’isolation de vos planchers bas dépendra de plusieurs facteurs, notamment :

    • la surface à isoler ;
    • le matériau que vous avez choisi ;
    • la technique d’isolation utilisée.

    Voici un tableau récapitulatif du coût des principaux matériaux pour l'isolation des sols :

    IsolantPrix TTC au m2 *
    Laine de verrede 6 à 16€
    Laine de rochede 6 à 10€
    Laine de chanvrede 20 à 40€
    Laine de boisde 34 à 75€
    Liègede 28 à 71€
    Polystyrène expanséde 15 à 20€
    Polyuréthanede 35 à 65€
    Ouate de cellulosede 10 à 42€
    *Prix moyens constatés sur des sites spécialisés

    Quant au tarif de la pose, il peut aller de 30 à 50€ par heure selon le professionnel choisi et la technique utilisée. 

    En revanche, vous pouvez amortir le coût de vos travaux grâce aux aides et aux subventions que vous propose l’État, lorsque vous effectuez des travaux d’isolation.

    Quelles sont les aides et subventions ? 

    Les travaux d’isolation peuvent vous permettre d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Ainsi, vous pouvez prétendre à différentes aides lorsque vous effectuez ces travaux.

    MaPrimeRenov’

    MaPrimeRenov’ est une aide versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle peut vous être attribuée si :

    • vous effectuez, entre autres, des travaux d’isolation d’un plancher bas ;
    • vous êtes propriétaire occupant ;
    • vous êtes propriétaire bailleur qui loue jusqu’à 3 logements ;
    • votre logement date de plus de 15 ans au moment de votre demande.

    Cette aide est attribuée sans condition de revenus. Ces derniers seront toutefois pris en compte pour déterminer le montant d’aide que vous allez recevoir.

    L’éco-prêt à taux zéro

    Pour les travaux d’isolation de vos sols, vous pouvez aussi prétendre à l’éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ.

    Ce prêt ne comportant pas d’intérêt ni de conditions de ressources peut vous être accordé si :

    • vous êtes propriétaire occupant ;
    • vous êtes copropriétaire occupant ou bailleur ;
    • votre logement date de plus de deux ans à la date de début des travaux.

    La TVA à taux réduit

    Lorsque vous faites réaliser des travaux d’isolation thermique, vous pouvez aussi profiter d’un taux de TVA réduit à 5,5 %.

    Pour cela, votre logement doit :

    • être achevé depuis plus de deux ans au début de vos travaux ;
    • servir d’habitation uniquement.

    La prime énergie

    La prime énergie est une aide versée par des entreprises qui œuvrent dans le secteur de l’énergie, à l’image de TotalEnergies et qui ont adhéré au dispositif Certificats d’économie d’énergie (CEE).

    Pour prétendre à cette prime, vous devez être propriétaire ou locataire d’une maison qui a été achevée depuis plus de deux ans.

    La prime Coup de pouce isolation

    La prime Coup de pouce isolation est une aide dont vous pouvez bénéficier si vous effectuez des travaux d’isolation des planchers bas.

    Elle est accordée sans condition de ressources. En revanche, les montants diffèrent selon vos revenus fiscaux de référence ou RFR. En effet, ils sont plus élevés si vous êtes considéré comme faisant partie des ménages les plus modestes.

    Quant à votre logement, il doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans.

    Bon à savoir : la prime Coup de pouce isolation a évolué en juillet 2021, avec des tarifs moins avantageux pour les ménages précaires. Le niveau de prime est en effet passé de 20€/m2 à 12€/m2.

    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie

    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

    Retour haut de page