09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Chauffage / Se chauffer à l'électricité / Test et Comparatif UFC-Que Choisir pour choisir son chauffe-eau électrique

Test et Comparatif UFC-Que Choisir pour choisir son chauffe-eau électrique

Article mis à jour le 4 décembre 2023

En découvrant le test et le comparatif d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau électrique thermodynamique, vous pouvez vous faire une idée des points forts et des inconvénients de cet appareil. En fonction de sa puissance, du dimensionnement de la pompe à chaleur faisant fonctionner le ballon d’eau chaude ou encore des besoins en eau sanitaire de votre foyer, cette option peut plus ou moins convenir.

Vous voulez changer de chauffage ?

Nos experts vous accompagnent pour obtenir des aides !

Pourquoi faire confiance à UFC-Que choisir pour votre chauffe-eau ? 

Vous pouvez consulter les essais et les comparatifs d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau électrique pour bénéficier des informations dont vous avez besoin concernant le chauffe-eau thermodynamique. Pour d’autres types de chauffe-eau électrique, il faudra vous tourner vers d’autres sources car le site de l’association ne propose qu’un comparatif entre plusieurs modèles de ce type.

Néanmoins, bénéficier du test comparateur d’UFC-Que Choisir sur un chauffe-eau thermodynamique peut s’avérer très utile, dans la mesure où ces équipements sont éligibles aux aides à la rénovation énergétique.
Cette association, qui existe depuis les années 1950, a pour ambition d’informer, d’accompagner et de défendre les consommateurs afin de rééquilibrer leurs relations avec les fabricants, les producteurs et les distributeurs.

installation chauffe-eau électrique

S’appuyer sur les informations fournies par le site d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau thermodynamique vous permet donc de relever toutes les informations pertinentes afin de vous aider à faire le meilleur choix possible. 

Les différents types de chauffe-eau testé par l’UFC-Que choisir 

Cinq modèles différents ont été testés par l’association, à savoir les chauffe-eaux

  • Ariston Nuos EVO 110 Wh ;
  • Ariston Nuos Plus 250 Sys ;
  • Stiebel Eltron HYdrotherm 301E ;
  • Vaillant Arostor VWL BM 290/4 ;
  • VIessmann WWK 060-A.

Tous ces appareils partagent le même type de fonctionnement par accumulation : ce sont des cumulus thermodynamiques, c’est-à-dire des ballons d’eau chaude. Leur particularité est d’être associés à une pompe à chaleur air-eau. Cette PAC récupère les calories de l’air extérieur et les fait circuler en circuit fermé à travers un fluide frigorigène.

Ce fluide frigorigène passe de l’état gazeux à l’état liquide et inversement sous l’action d’un compresseur et d’un détendeur. Sous haute pression, il monte en température et par l’intermédiaire d’un échangeur thermique, cette chaleur est transmise à l’eau du ballon d’eau chaude sanitaire. En d’autres termes, ces appareils fonctionnent à la fois à l’électricité et à l’énergie renouvelable, à savoir les calories de l’air extérieur.

L’avis détaillé des experts d’UFC-Que Choisir sur ces chauffe-eaux électriques est réservé aux abonnés du site.

Cependant, l’association fournit librement un guide d’achat permettant de découvrir les critères à prendre en compte pour être sûr de faire le bon choix.

réglage chauffe-eau électrique

Quels critères met en avant UFC-Que Choisir pour votre chauffe-eau ?

Le guide d’achat d’UFC-Que Choisir pour les chauffe-eaux met en avant plusieurs critères à considérer avant d’opter pour ce modèle : 

  • le coefficient de performance COP énergétique de la pompe à chaleur, qui exprime son efficacité énergétique. À titre d’exemple, un COP de 3 indique que chaque kWh d’électricité génère 3 kWh de chaleur. Plus il est élevé, meilleures sont les performances énergétiques de votre cumulus ;
  • l’emplacement de l’appareil pour son installation s’il fonctionne sur air ambiant, il récupère la chaleur ambiante pour expulser de l’air froid et refroidir l’atmosphère. Ce cercle conduit logiquement à de la surconsommation. Mieux vaut donc le placer dans un espace non chauffé mais bien isolé et à l’écart du reste de votre habitation.
  • la question ne se pose pas s’il fonctionne sur air extérieur, mais vous devrez alors réaliser des travaux annexes en perçant le mur du local où l’appareil est posé. Ces trous permettent d’une part de mettre en place la gaine d’entrée d’air, d’autre part la gaine d’évacuation ;
  • votre emplacement géographique est également important, puisque les zones du sud et de l’ouest de la France en tirent les meilleures performances. La raison à cela ? Le fait que plus l’écart entre l’air capté et la température de chauffe est importante, moins l’équipement est performant ;
  • la durée de vie du chauffe-eau détermine son niveau réel de rentabilité, puisque l’association considère que l’appareil est rentable à partir de 5 ans d’utilisation lorsqu’il permet d’économiser 600 euros d’électricité par an ;
  • le bruit de l’appareil, puisqu’une pompe à chaleur peut être source de nuisances sonores. Mieux vaut éviter de choisir un emplacement à proximité de pièces de vie, en particulier les chambres ;
  • la composition de votre foyer, qui détermine le volume de votre ballon thermodynamique afin d’éviter la surconsommation et le sous-dimensionnement de la pompe à chaleur.

Quels sont les logements pouvant en bénéficier le plus  ?

Selon le test d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau électrique thermodynamique, cet appareil ne convient pas forcément à la vie en appartement. Il semblerait en effet préférable d’opter pour cet appareil en maison individuelle ! De plus, même en maison individuelle, si vous disposez déjà d’un système de chauffage central alimentant votre production d’eau chaude sanitaire, l’intérêt d’opter pour cet appareil est moindre.

L’avis d’UFC-Que Choisir évoque même qu’il serait plus intéressant de remplacer une chaudière ancienne par une chaudière à condensation plutôt que d’y joindre un ballon thermodynamique. Si vous êtes dans l’une de ces situations, il est donc peu probable que la pose d’un de ces appareils soit recommandée dans votre diagnostic de performance énergétique.

chauffe-eau électrique

Néanmoins, si votre habitation est exclusivement alimentée à l’électricité et si votre eau chaude est générée par un ballon, alors ce cumulus peut tout à fait faire l’objet d’un remplacement par un chauffe-eau thermodynamique et vous permettre de faire des économies d’énergie.

Plus largement, on peut comprendre du test d’UFC-Que Choisir sur les chauffe-eaux électriques thermodynamiques que l’intérêt de ces modèles est plus grand si vos besoins en eau chaude sanitaire sont élevés. L’association recommande en effet d’utiliser cet appareil à pleine capacité pour bénéficier du meilleur COP possible.

Quels conseils d’utilisation pour en tirer le meilleur parti possible ?

Pour UFC-Que Choisir, il est essentiel de régler la température de chauffe de l’appareil à 55°C pour éviter le développement de légionelles. Même si une température inférieure permet de bénéficier d’un bon coefficient de performance énergétique, ces 55°C se présentent comme une condition réglementaire.

Quel est le prix d’un chauffe-eau selon UFC-Que Choisir ? 

Si l’on se fie au test d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau thermodynamique, le montant de ce type d’appareils peut aller jusqu’à 3 500 euros pose comprise. Ce tarif peut être amorti ou financé par des aides à la rénovation énergétique telles que la prime énergie ou MaPrimeRénov’.

Attention toutefois, car le guide d’UFC-Que Choisir sur le chauffe-eau thermodynamique met en garde contre le démarchage à domicile : certains vendeurs peu scrupuleux parviennent parfois à vendre ces appareils entre 7 000 et 11 000 euros, des prix qui ne correspondent pas à la réalité du marché.

À l’usage, l’association recommande par ailleurs de régler l’appareil sur un fonctionnement en heures creuses pour payer moins cher le kWh. Elle précise toutefois que la nuit étant plus fraîche, cela induit une consommation d’énergie plus importante, inhérente au fonctionnement de la pompe à chaleur.
Enfin, pensez à souscrire un contrat d’entretien et de dépannage avec votre installateur (ou un autre professionnel) pour étendre la durée de vie de votre appareil et éviter des frais de réparation pouvant survenir à la suite de pannes, de fuites ou de dysfonctionnements.

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut