09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / L’isolation de votre logement / L’isolation des murs pour faire des économies et gagner en confort

    L’isolation des murs pour faire des économies et gagner en confort

    Article mis à jour le 29 juin 2022
    Sommaire

      L’isolation des murs est la 2ème étape dans l’isolation d’une maison d’un point de vue performance. En effet, vous pourrez grâce à ces travaux, éviter jusqu’à 30% de déperdition de chaleur. Comment isoler les murs de votre habitation ? Quel est le meilleur isolant thermique ? Qui doit faire l’isolation des murs et combien cela vous coûtera-t-il? Quelles sont les aides et subventions auxquelles vous pouvez prétendre avec ce type de travaux ?

      Appel Expertise Rénovation
      Vous avez un projet d'isolation ?
      Laissez-vous guider par nos experts

      Pourquoi isoler les murs ?

      La performance énergétique d’une maison dépend principalement de son niveau d’isolation. Comme 25% des déperditions énergétiques s’effectuent par les murs, les travaux d’isolation permettent de réduire entre 20% et 25% des pertes de chaleur dans un logement.

      Grâce à ces travaux, vous pourrez également :

      • diminuer considérablement votre facture d’énergie ;
      • limiter les nuisances sonores en améliorant l’isolation thermique ;
      • augmenter la classe énergétique de votre habitation ;
      • revaloriser votre logement lors de la vente de celui ci ;
      • gagner en confort en réduisant l’effet paroi froide.

      Outre la réduction des déperditions thermiques, l'isolation présente également des propriétés phoniques. Les isolants thermiques piègent, en effet, le son à l'intérieur.

      Elles jouent également un rôle majeur dans l'équilibre hygrométrique de la maison, en maintenant un taux d’humidité idéal dans le logement. Elles participent aussi à la réduction des ponts thermiques dont la présence entraîne souvent des problèmes d'humidité.

      Elles contribuent aussi au confort thermique global en fournissant une température plus homogène dans les pièces.

      Comment isoler les murs de son logement ?

      Pour réaliser l’isolation des murs, vous pouvez recourir à 2 méthodes.

      L’isolation par l’intérieur

      L’isolation thermique intérieure (ITI) est aujourd’hui la solution la plus utilisée. Selon les sites spécialisés dans l’isolation, près de 60% des logements collectifs résidentiels et sociaux construits en France sont aujourd’hui isolés par l’intérieur. Cette technique consiste à installer un isolant directement sur les murs. Elle est surtout appréciée pour son faible coût et sa rapidité de mise en œuvre.

      Cette solution vous offre également confort, performances thermiques et amélioration de l’esthétique intérieure du bâti.

      Les 2 techniques utilisées pour ce type de travaux sont :

      • le doublage collé, obtenu par le collage d’un isolant et d’une plaque de plâtre ;
      • l’isolation des murs sous ossature métallique, venant soutenir l’isolant et le parement.
      AvantagesInconvénients
      - éligible aux aides financières en vigueur ;
      - faible coût car technique la plus courante ;
      - mise en chauffe rapide du bâtiment.
      - difficulté de mise en place dans la rénovation et perte de surface habitable ;
      - problème de perméabilité à l'eau ;
      - faible inertie thermique en été et en hiver ;
      - problème de ponts thermiques.

      Le saviez-vous ?

      Il existe 3 types de matériaux d’ITI : 
      les minéraux: ce sont des isolants issus de matières premières minérales, comme le sable ou les roches volcaniques ;
      les naturels: il s’agit de matériaux provenant d’éléments naturels, comme le bois ;
      les synthétiques: ces isolants sont fabriqués à partir de produits pétrochimiques.

      L'isolation par l'extérieur

      L’isolation thermique extérieure (ITE), ou isolation des façades, permet de renforcer l’isolation de toute l’enveloppe extérieure de votre logement. Des panneaux isolants, le plus souvent en polyuréthane ou en polystyrène expansé, recouvrent les parois de l’habitation et constituent une enveloppe thermique. Cette méthode vous permet ainsi de combiner excellentes performances thermiques et amélioration de l’esthétique des façades. Elle permet, en outre, de ne pas affecter la surface habitable du bâtiment.

      2 grandes techniques sont utilisées pour l’ITE :

      • l'isolation sous enduit : après avoir été posé, l’isolant est recouvert d’un enduit de protection ;
      • l'isolation sous bardage: cette technique consiste à poser sur la façade un isolant recouvert d'une ossature en bois ou en métal.
      AvantagesInconvénients
      - éligible aux aides financières en vigueur ;
      - facile à mettre en place en rénovation, - ne diminue pas la surface habitable ;
      - moins de problèmes de ponts thermiques ;
      - très bonne résistance à la perméabilité à l'eau ;
      - inertie thermique intéressante en hiver et en été ;
      - se démocratise pour l'isolation des toitures.
      - technique moins courante ;
      - prix élevé.

      Quel est le meilleur isolant thermique ?

      Une mauvaise isolation peut entraîner de nombreux frais supplémentaires. Au niveau du rapport qualité-prix, le liège et la ouate de cellulose figurent parmi les meilleurs isolants phoniques et thermiques. Très efficace, le liège se pose facilement sous forme de panneaux. La ouate de cellulose permet, quant à elle, d'avoir un bon bilan environnemental.

      Le polyuréthane fait aussi partie des meilleurs isolants thermiques. Toutefois, il est plus recommandé en complément d'un autre isolant car ce polymère est un isolant mince.

      Par ailleurs, la laine de verre semble être le meilleur isolant intérieur. Elle offre un confort durant l'été, et n’a pas de mauvais impact sur l’environnement. Les panneaux isolants rigides les plus performants sont ceux en liège expansé et en fibre de bois. Ces derniers sont très utilisés pour les travaux d'isolation extérieure.

      Qui doit faire l’isolation des murs ?

      Pour réaliser l’isolation des murs, vous devez obligatoirement faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Ce dernier propose une solution adaptée à l’état des murs ou à l’enveloppe de votre habitation. Le recours à un artisan RGE vous permet d’ailleurs de bénéficier des aides financières à la rénovation énergétique.

      À noter qu'il est préférable de privilégier les professionnels qui se déplacent à votre domicile pour réaliser une étude technique précise.

      Combien coûte l’isolation ?

      Le prix d'une isolation des murs varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

      • la technique utilisée ;
      • la surface à isoler ;
      • les matériaux que vous souhaitez utiliser.

      En moyenne, ce prix est évalué à 55 € TTC /m2 pour une maison d'environ 100 m2

      Concernant la main-d’œuvre, prévoyez des prix allant de 25 à 55 € /m2. Ces prix varient cependant en fonction de l'artisan et de la région.

      Isolation complète des murs

       Isolation complète des murs par l'intérieur *Isolation complète des murs par l’extérieur *
      Prix TTC6 000 et 12 000 €8 000 et 12 000 €
      Économie par an pour une maison chauffée au gaz474 €443 €
      Économie par an pour du fioul700 €656 €
      Économie par an pour du chauffage électrique636 €596 €
      *Prix moyens constatés sur des sites spécialisés
       Isolation partielle des murs par l'intérieur*Isolation partielle des murs par l’extérieur*
      Prix TTCentre 2 500 et 5 000 €entre 2000 et 2 500 €
      Économie par an pour une maison chauffée au gaz177 €106 €
      Économie par an pour du fioul262 €157 €
      Économie par an pour du chauffage électrique636 €143 €
      Prix moyens constatés sur des sites professionnels

      Le saviez-vous ?

      Vous devrez examiner attentivement les postes inscrits sur le devis afin d’être sûrs que les prestations sont à la hauteur du prix qui leur est attribué. Il est également recommandé de comparer les différents devis reçus.

      Quelles sont les aides et subventions ?

      Il existe de nombreuses aides financières auxquelles vous pouvez prétendre pour financer votre projet d’isolation des murs :

      • la Prime énergie : cette aide est proposée dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), avec un montant pouvant aller jusqu’à 2 000 €. Elle est ouverte à tous les ménages pour des logements construits depuis 2 ans, sur le sol français ;
      • maPrimeRenov' : elle est distribuée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et permet de prendre en charge les travaux dans les résidences principales construites depuis plus de 2 ans. Tous les ménages peuvent y prétendre. Le montant de ce dispositif varie selon un code couleur établi par l’ANAH en fonction de votre revenu fiscal de référence et de votre lieu d’habitation ;
      • l’éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ : avec un taux d’intérêt de 0%, cette aide vous permet de financer vos travaux de rénovation énergétique dans une résidence principale construite sur le sol français depuis 2 ans. Ouvert à tous les consommateurs, l’Eco-PTZ prend la forme d’un crédit bancaire. Son montant peut s’élever jusqu’à 30 000 €, remboursable sur 15 ans maximum ;
      • l’Anah propose également des aides spécifiques dans le cadre du programme « Habiter mieux », sous conditions de revenus. Les propriétaires occupants et bailleurs peuvent demander des aides auprès de cet établissement public. Le montant des travaux à réaliser doit être d'au minimum 1 500 € HT.

      Par ailleurs, d’autres aides peuvent vous être accordées par les collectivités territoriales.

      09 87 98 64 27
      Profitez de nos offres partenaires
      Conseils personnalisés
      conseils personnalisés

      Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

      Démarches simplifiées
      Simplifier vos démarches

      Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

      Qualité du projet garantie
      Garantir la qualité de votre projet

      TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

      Prime énergie

      Bénéficier de la prime énergie

      La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

      Retour haut de page