09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Guide pratique lors d’une rénovation énergétique

    Guide pratique lors d’une rénovation énergétique

    Entamer des travaux de rénovation énergétique vous permet, non seulement, de profiter de différentes aides financières, mais surtout d’améliorer le confort dans votre logement. Pour cela, vous pouvez remplacer votre chauffage, installer un système de ventilation ou bien isoler votre domicile. Vous souhaitez sauter le pas ? Découvrez dans ce guide les différentes installations qui vous permettront de profiter d’une meilleure qualité de vie, ainsi que leurs coûts.

    Article mis à jour le 23 janvier 2023
    Appel Expertise Rénovation
    Vous avez un projet de rénovation ?
    Laissez-vous guider par nos experts

    Guide des prix

    Si vous prévoyez de remplacer votre système de chauffage ou d'isoler votre logement dans le cadre d’une rénovation énergétique, vous devez opter pour un équipement à haut rendement qui vous permet d’économiser sur votre facture d’énergie. Dans ce cas-là, différents choix s’offrent à vous.

    Les prix de ces appareils vont dépendre de différents facteurs, notamment :

    • le type de chauffage que vous choisirez ;
    • la puissance de l’appareil ;
    • le modèle et la marque de celui-ci ;
    • les différentes options, comme la régulation intelligente de la température.

    Les chaudières performantes

    Sur le marché, vous pouvez retrouver différents types de chaudières qui garantissent un rendement élevé.

    De plus, certaines d’entre elles fonctionnent avec des énergies renouvelables.

    Il s’agit notamment :

    • la chaudière à gaz à condensation : grâce à son rendement qui peut dépasser les 100 %, elle vous permettra d’économiser jusqu’à 30 % sur votre facture d’énergie ; 
    • la chaudière biomasse : pour produire de la chaleur, elle utilise comme combustible le bois sous toutes ses formes. Vous avez ainsi le choix entre une chaudière à bois ou une chaudière à granulés ou pellets. Les pellets sont des petits cylindres fabriqués à partir de résidus de scierie.
    Type de chaudièrePrix TTC hors pose
    Chaudière gaz à condensation
    1 500 € et 5 500 €
    Chaudière à bois

    1500 € à 15 000 €

    La pompe à chaleur

    Pour réchauffer votre logement, la pompe à chaleur puise des calories dans différentes sources renouvelables, notamment :

    Appel Expertise Rénovation
    Vous voulez changer votre système de chauffage ?
    Laissez-vous guider par nos experts
    Type de PACPrix TTC hors pose
    PAC air-air2 700 € à 6 500 €
    PAC air-eau6 500 € à 11 500 €
    PAC sol-sol9 000 € à 14 000 €
    PAC sol-eau10 000 € à 15 000 €
    PAC eau-eau7 500 € à 15 000 €
    PAC eau glycolée-eau9 000 € à 12 000 €

    Les poêles à bois et à granulés

    En utilisant le bois et un dérivé du bois comme combustible, les poêles à bois et à granulés font également partie des solutions idéales pour économiser de l’énergie.

    Type de poêlePrix TTC hors pose
    Poêle à bois500 € à 7000 €
    Poêle à granulés950 € à 7500 €

     Les radiateurs

    Remplacer votre ancien convecteur par un radiateur plus performant vous permettra également de faire des économies sur vos factures d’énergie.

    Vous pouvez choisir entre différents types de radiateurs : 

    Type de radiateurPrix TTC hors pose
    Radiateur à inertie sèche200€ à 700€
    Radiateur à inertie fluide150€ à 400€
    Radiateur à accumulation150€ à 700€
    Radiateur à inertie connecté350€ à 1200€

    Le programmateur de chauffage 

    Installer un programmateur de chauffage vous permettra également de réduire votre consommation de chauffage jusqu’à 15%. Grâce à cet appareil, vous pouvez définir la température de votre logement selon vos besoins. Vous avez d’ailleurs la possibilité de définir les températures des différentes zones de votre habitation.

    Cet appareil vous coûtera en moyenne entre 100 € à 300 € TTC.

    La ventilation mécanique contrôlée

    VMC

    Outre les systèmes de chauffage, il est aussi nécessaire de bien aérer votre maison pour votre bien-être. Pour cela, vous pouvez acquérir :

    • la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux, qui rejette uniquement l’air pollué de l’intérieur du logement vers l’extérieur ;
    • la ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux, en plus de rejeter l’air vicié vers l’extérieur, souffle également de l’air neuf dans les pièces sèches.
    Type de VMC

    Prix hors pose TTC
    VMC simple flux autoréglable

    de 70 à 350 €
    VMC simple flux hygroréglablede 100 à 400 €
    VMC double fluxde 1 500 à 5 000 €

    L’isolation

    Lorsque vous rénovez, l’une des premières étapes à faire est d’éliminer les fuites d’air, ou en d’autres termes, d’isoler ou de renforcer l’isolation de votre logement. En limitant les déperditions d’énergie, vous pourrez économiser sur votre facture de chauffage. Ces économies varient de 10% à 30% selon les travaux que vous allez entreprendre. Les dépenses que vous allez engager dépendent également du type d’isolation à faire.

    Appel Expertise Rénovation
    Vous avez un projet d'isolation ?
    Laissez-vous guider par nos experts
    Type d'isolationTarifs moyens TTC avec pose
    Isolation du toit terrasse

    50 € à 150 €/m2
    Isolation des combles14 € à 90 €/m2
    Isolation charpente25 € à 300 €/m2
    Isolation des murs26€ à 47€/m2
    Isolation du garage40€ à 70€/m2
    Isolation des sols27€ à 55€/m2
    Isolation des portesSurvitrage100 à 160 € / m²
    Remplacement porte670 € à 5550 €
    Isolation fenêtresSurvitrage70 à 120 €/m²
    Remplacement fenêtre345 € à 1 150 €

    Guide de l’installation

    Lorsque vous installer un système de chauffage, il est nécessaire de faire appel à un professionnel certifié. Cela vous garantira le bon fonctionnement de l’appareil, ainsi qu’une installation qui se fait suivant les normes de sécurité.

    Installer une chaudière

    Selon le type de chaudière que vous choisirez, il existe quelques spécificités pour l’installation.

    Néanmoins, pour tout type de chaudières, vous devrez :

    • choisir l’emplacement de l’appareil et l’installer ;
    • raccorder la chaudière à votre système de chauffage central.

    Installer une pompe à chaleur

    L’installation d’une pompe à chaleur dépend du modèle que vous choisissez :

    • pour un modèle aérothermique, vous devez installer une unité extérieure qui aspirera l’air, et une ou plusieurs unités intérieures qui diffuseront la chaleur ;
    • pour un modèle géothermique, il est nécessaire d’implanter sous terre les capteurs qui vont conduire les calories du sol ou de l’eau dans la PAC.

    Installer un poêle à bois ou à granulés

    Pour installer votre poêle à bois ou votre poêle à pellets, vous devez tout d’abord définir l’emplacement de l’appareil. Une fois l’emplacement trouvé, vous n’avez plus qu’à raccorder l’appareil au conduit d’évacuation de fumées.

    Installer un radiateur

    La première chose à faire avant d’installer votre radiateur est de choisir l’emplacement de celui-ci.

    La pose dépendra de l’appareil que vous aurez choisi.

    Par exemple, pour la pose d’un radiateur à inertie, comme l’appareil peut être lourd en raison du poids de son cœur de chauffe, il est recommandé de l’installer sur un mur porteur.

    Une fois l’emplacement trouvé, vous pouvez procéder à la pose du radiateur et à son branchement au système électrique. 

    Installer un programmateur de chauffage

    Lorsque vous installez un programmateur de chauffage, celui-ci doit:

    • être posé à 1,5 m du sol et loin des sources de chaleur et de froid ;
    • être accessible. Vous devez ainsi éviter de l’installer derrière un meuble ou une porte, par exemple.

    Après avoir choisi l’emplacement, vous pouvez procéder au branchement de l’appareil au courant électrique.

    Installer une VMC

    L’installation d’une VMC nécessite la pose des gaines et du groupe d’extraction. Il s’agit de l’élément qui permettra d’extraire l’air pollué du logement.

    L’isolation

    La technique de pose des isolants dépend de la partie du logement que vous souhaitez isoler.

    Type d'isolation Installation
    Isolation toit terrasseIl existe différentes manières d'isoler un toit terrasse, comme:
    - la toiture chaude : isolant est posé sur le toit, puis celui-ci est recouvert d’une membrane étanche ;
    - la toiture inversée : l’isolant est posé au-dessus du revêtement d’étanchéité. L’ensemble est ensuite lesté avec du gravier ou des carreaux.

    Isolation des combles

    Pour isoler les combles, vous pouvez avoir recours :
    - au soufflage : l’isolant est soufflé dans les combles qui sont inaccessibles ;
    - l’isolation des parois de la toiture : dans le cas où les combles sont aménageables.

    Isolation charpente

    L’isolation d’une charpente peut se faire :
    - de l’intérieur :elle consiste à poser des isolants sous les rampants de toiture
    - de l’extérieur : cette technique appelée « Sarking » consiste à poser les isolants directement sur les chevrons.

    Isolation des mursL’isolation des murs peut également se faire :
    - de l’intérieur :des panneaux d’isolants sont collés contre le mur grâce à des supports ou ossatures ;
    - de l’extérieur : cette technique consiste à poser l’isolant sur la façade du bâtiment.

    Isolation garage

    Pour bien isoler un garage, vous devez :
    - isoler les murs de la pièce : ils peuvent être isolés de l’intérieur ou de l’extérieur ;
    - isoler le plafond :si le garage se trouve sous une pièce chauffée, vous pouvez poser l’isolant sous le plancher de cette dernière. En revanche, si le garage est isolé, vous avez la possibilité de procéder à une isolation de toiture classique.

    Isolation des sols

    Pour isoler les sols de votre logement, vous pouvez opter pour :
    - une isolation par l’intérieur :elle consiste à poser l’isolant sur la surface du plancher ;
    - une isolation par l’extérieur : l’isolant est posé en dessous du plancher. Cette technique ne peut se faire que si vous disposez d’un sous-sol ou d’une cave.

    Isolation portes et fenêtresSurvitrage

    Cette technique consiste à ajouter à votre menuiserie un deuxième vitrage pour améliorer sa capacité isolante.

    Remplacement porte ou fenêtre

    Si votre porte ou votre fenêtre est trop ancienne, vous pouvez la remplacer par des menuiseries qui ont de meilleures qualités isolantes fabriquées en PVC ou en bois.

    Changer son système de chauffage

    Avant de penser à changer le système de chauffage de votre domicile, vous devez prendre en compte quelques points, notamment :

    • la bonne isolation de votre logement. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui effectuera diagnostic de performance énergétique (DPE). En plus de vous indiquer l’état de l’isolation du bâtiment, le diagnostiquer vous donnera également des conseils sur les travaux à entreprendre ;
    • si votre installation vise à remplacer un ancien système de chauffage, vous devez vous assurer que le nouvel équipement est compatible avec les anciennes installations, comme le conduit de fumée ou les émetteurs de chaleur ;
    • l’équipement à installer doit vous permettre de faire des économies d’énergie. Cela vous permettra d’ailleurs de profiter des différentes aides et subventions.

    Bien isoler sa maison

    Isoler votre logement vous permettra de limiter les déperditions de chaleur dans celui-ci. Le diagnostic de performance énergétique vous permettra de connaître les parties de la maison à isoler. 

    Vous pourrez ainsi isoler :

    • la toiture : elle est responsable de près de 30 % des déperditions de chaleur ;
    • les murs : près de 25 % de la chaleur d’une maison s’y échappe ;
    • les fenêtres : elles laissent passer jusqu’à 15 % de chaleur ;
    • le sol : il est responsable de près de 10 % de perte de chaleur.

    Il est également important de bien choisir le matériau isolant à utiliser.

    Pour cela, vous avez le choix entre :

    • les isolants biosourcés : il s’agit d’isolants issus de matières renouvelables, notamment végétales ;
    • les isolants minéraux : ils sont fabriqués à partir de matières minérales :
    • les isolants synthétiques : ils proviennent de la transformation de produits pétrochimiques.
    Sommaire
      09 87 98 64 27
      Profitez de nos offres partenaires
      Conseils personnalisés
      conseils personnalisés

      Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

      Démarches simplifiées
      Simplifier vos démarches

      Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

      Qualité du projet garantie
      Garantir la qualité de votre projet

      TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

      Prime énergie
      Bénéficier de la prime énergie

      La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

      Retour haut de page