09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / L’isolation de votre logement / Tout savoir sur l’isolation des portes et fenêtres

    Tout savoir sur l’isolation des portes et fenêtres

    Article mis à jour le 29 juin 2022
    Sommaire

      Dans le cadre de l'isolation de votre logement, l'isolation de vos portes et vos fenêtres est essentiel lorsque vous souhaitez limiter les déperditions de chaleur. Cela vous permettra également d’économiser près de 15 % sur vos factures d’énergie. Dans ce guide, vous découvrirez comment bien isoler vos ouvertures, les matériaux à utiliser, mais aussi les aides auxquelles vous pouvez prétendre lorsque vous effectuez ce type de travaux.

      Appel Expertise Rénovation
      Vous avez un projet d'isolation ?
      Laissez-vous guider par nos experts

      Pourquoi isoler ses portes et fenêtres ?

      L’isolation de vos portes et de vos fenêtres peut vous apporter plusieurs avantages :

      • un meilleur confort : en isolant vos ouvertures, évitez les déperditions de chaleur. Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), près de 10 % à 15 % des pertes de chaleur d’une maison se font par les fenêtres ;
      • une réduction de vos factures d’énergie : si vous limitez les pertes de chaleur, vous pourrez alors réduire l’utilisation de votre système de chauffage et, par la même occasion, votre consommation d’énergie ;
      • une isolation phonique : vous pouvez également, en isolant vos fenêtres, faire diminuer les bruits provenant de l’extérieur de votre habitation.

      Comment isoler ses portes et fenêtres ?

      Vous pouvez isoler vos portes et vos fenêtres de différentes manières.

      Les Portes

      • installer sur le dormant de la porte d’entrée des joints d’isolation. Ces derniers assurent une parfaite étanchéité contre le froid ;
      • installer un double vitrage ou un triple vitrage si votre porte est entièrement vitrée ou possède une petite vitre. Le double vitrage permet d’éviter les déperditions de chaleur, mais aussi, les courants d’air. Il permet également d’isoler phoniquement votre logement ;
      • installer un bas de porte pour limiter les courants d’air ainsi que les pertes de chaleur au niveau de l’espace se trouvant entre la porte et son seuil ;
      • utiliser de la mousse acoustique ou des panneaux acoustiques. Ils permettent de diminuer l’amplitude des ondes sonores ;
      • utiliser un rideau thermique. Il est doté d’une doublure thermique qui pourra vous protéger du froid, et en même temps, conservera la chaleur. Le rideau thermique peut également atténuer les sons extérieurs ;
      • changer votre porte. Si votre porte n’est plus en bon état, une solution qui s’offre à vous est de la changer et d’opter pour une porte qui dispose d’une meilleure qualité isolante ;
      • isoler la serrure. En effet, bien que ce ne soit pas évident, le froid et le chaud circulent également par la serrure. Vous pouvez alors, pour limiter, les déperditions de chaleur, installer un cache-serrure.

      Les fenêtres

      Pour isoler vos fenêtres, vous pouvez :

      • remplacer les fenêtres existantes. Vous pourrez ainsi opter pour des fenêtres à double vitrage ou triple vitrage, qui limitent les déperditions de chaleur, ainsi que les bruits provenant de l’extérieur ;
      • poser un film plastique isolant sur la vitre. Vous pouvez recourir à cette solution, si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement ;
      • ajouter une fenêtre devant la fenêtre existante. L’espace compris entre les deux menuiseries agira alors comme un isolant naturel. Cette solution n’est toutefois pas idéale pour les fenêtres orientées côté sud, car elle peut créer un effet de serre l’été, et ainsi faire monter la température à l’intérieur du logement ;
      • poser un survitrage sur une fenêtre existante. Pour cela, vous pouvez, soit coller un film de survitrage en plastique sur l’ouvrant de votre fenêtre, soit y installer directement un second vitrage d’au moins 6 mm ; 
      • changer les joints de la fenêtre. Les joints de calfeutrage d’une fenêtre peuvent s’user avec le temps. Pensez alors à les changer régulièrement ;
      • installer des rideaux isolants, des volets roulants ou des battants devant la fenêtre. Cela vous permet de ne pas engager de travaux onéreux, tout en limitant les pertes de chaleur dans votre domicile.

      Quel est le meilleur isolant thermique ?

      Sur le marché, vous pourrez trouver différents matériaux disposant de bonnes performances d’isolation pour vos portes et fenêtres.

      Pour les Portes

      Si vous prévoyez de changer les joints de votre porte, vous pouvez opter pour

      • du bourrelet à clouer : ce bourrelet en mousse gainé de PVC permet de combler l’espace entre votre porte et l’encadrement ;
      • du joint adhésif en mousse de polyuréthane : bien qu’il soit parmi les moins chers, il n’a pas une grande durée de vie ;
      • le joint adhésif en mousse de polyuréthane en V : il dispose de deux faces qui forment un V. Une des faces est adhésive et se pose sur le dormant de la porte ;
      • le joint en silicone : elle est à poser dans la feuillure du dormant ;
      • le joint métallique : il s’agit du joint le plus cher, car il est plus durable.
      • si vous souhaitez installer un rideau isolant, vous pouvez choisir un rideau en polychlorure de vinyle ou PVC. Ce matériau vous isole du froid, du chaud et même du bruit ;
      • le polyéthylène téréphtalate ou PET : il résiste bien au froid ;
      • le molleton : il s’agit d’un tissu épais qui isole aussi bien que les matériaux synthétiques ;
      • la laine : ce matériau naturel dispose d’un fort pouvoir isolant.

      Si vous décidez de remplacer votre ancienne porte par une nouvelle ayant de meilleures qualités isolantes, vous pouvez opter pour une porte :

      • en bois : le bois dispose de très bonnes qualités isolantes. Néanmoins, vous devez l’entretenir régulièrement pour conserver ses performances ;
      • en PVC : ce matériau dispose d’un fort pouvoir isolant. En revanche, vous devez bien le choisir.

      Pour les Fenêtres

      Si les joints de calfeutrage de votre fenêtre sont usés, vous pouvez les remplacer par des joints en mousse, en silicone, ou bien métalliques.

      Si vous pensez changer vos menuiseries, vous pouvez opter pour une fenêtre sur mesure en bois ou bien en PVC. Ces matériaux disposent de bonnes qualités isolantes et vous permettent alors d’augmenter la performance énergétique de votre logement.

      Bien que l’aluminium et l’acier puissent offrir une bonne présentation à vos fenêtres, ces matériaux ne disposent pas de bonnes performances en matière d’isolation.

      Qui doit faire l’isolation des portes et des fenêtres ?

      Pour vous assurer qu’aucun pont thermique ne se forme lorsque vous effectuez des travaux d’isolation de vos portes et de vos fenêtres, il est préférable de confier les travaux à un professionnel. De plus, si vous optez pour un professionnel reconnu garant de l’environnement ou RGE, vous pourrez bénéficier de certaines aides pour vos travaux. 

      Combien coûte l’isolation ?

      L’isolation de vos ouvertures dépend des méthodes que vous avez choisies, mais également des matériaux.

      Isolation Des portes

      Le prix que pourrait vous coûter pour l’isolation d’une porte dépend de la technique d’isolation que vous avez choisie :

      • changement des joints de la porte : les joints peuvent vous coûter entre 0,90 € à 4,5 € TTC par millilitre (ml), pose non comprise ;
      • pose de rideau : le prix des rideaux isolants varie entre 23 € à 100 € TTC ;
      • le survitrage : son coût est de 100 € à 160 € TTC par mètre carré, installation comprise.

      Si vous changez vos portes, le prix de la nouvelle porte dépendra de son matériau : 

      • en bois : entre 600 € à 5000 € TTC, hors pose ;
      • en PVC : entre 500 € à 2200 € TTC, hors pose.

      Isolation Des fenêtres

      Le prix de l’isolation de vos fenêtres dépend de la méthode que vous choisissez : 

      • pose d’un joint de calfeutrage : entre 20 € et 50 € TTC par fenêtre ;
      • pose d’un survitrage : entre 70 € et 120 € TTC par m² ;
      • un changement vitrage : entre 40 et 80 € TTC par m² ;
      • pose d’une fenêtre devant une fenêtre existante : à partir de 350 € TTC en pose et fourniture par fenêtre.

      Si vous prévoyez de changer complètement votre fenêtre, le prix dépendra du matériau choisi : 

      • fenêtre en PVC : entre 345 € et 750 € TTC, pose comprise ;
      • fenêtre en bois : entre 500 € et 950 € TTC, pose comprise.

      Quelles sont les aides et subventions pour l'isolation des portes et fenêtres ?

      Que ce soit pour l’isolation de la fenêtre ou celle de la porte, vous pouvez prétendre à différentes aides et subventions pour amortir le coût de vos travaux.

      Les aides possibles

      Pour vos travaux d’isolation d’une porte d’entrée, vous pouvez bénéficier des aides suivantes :

      • le Crédit d’impôt transition énergétique ou CITE, si vous avez engagé des travaux avant le 1er janvier 2021 ;
      • maprimerénov’ :  si vous avez engagé des travaux après le 1er janvier 2021,cette dernière est attribuée sans condition de revenus. En revanche, votre revenu fiscal sera pris en compte pour calculer l’aide qui pourra vous être attribuée ;
      • l’éco-prêt à taux zéro ou Éco-PTZ : ce prêt vous permet de financer la rénovation énergétique sans faire d’avance de trésorerie et sans payer d’intérêts ;
      • la prime énergie : elle est attribuée par les sociétés œuvrant dans l’énergie, comme TotalEnergies, qui ont adhéré au dispositif Certificats d’économie d’énergie ou CEE ;
      • la TVA à taux réduit : pour l’achat d’une porte offrant de meilleures performances, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit de TVA à 5,5 %. En revanche, si la porte n’est pas considérée comme offrant un atout énergétique, vous pouvez profiter d’un taux de TVA de 10 % pour les travaux que vous engagez ;
      • les aides locales : certaines collectivités proposent à leurs habitants qui font des travaux de rénovation énergétique des aides.
      09 87 98 64 27
      Profitez de nos offres partenaires
      Conseils personnalisés
      conseils personnalisés

      Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

      Démarches simplifiées
      Simplifier vos démarches

      Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

      Qualité du projet garantie
      Garantir la qualité de votre projet

      TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

      Prime énergie

      Bénéficier de la prime énergie

      La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

      Retour haut de page