09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Isolation / Toit & Combles / L’isolation des combles perdus pour un gain de performance thermique du logement

L’isolation des combles perdus pour un gain de performance thermique du logement

Article mis à jour le 25 octobre 2022

Si vous souhaitez faire des économies sur votre facture d’énergie, il est essentiel disoler votre logement. Une des étapes à entreprendre pour cela est d’isoler vos combles perdus. La toiture peut, en effet, être responsable de près de 30 % de déperditions de chaleur. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des combles, les techniques à utiliser, les isolants les plus performants, ainsi que les aides et subventions auxquelles vous pouvez prétendre pour vos travaux.

Appel Expertise Rénovation
Vous avez un projet d'isolation ?
Laissez-vous guider par nos experts

Qu’est-ce que l’isolation des combles perdus ?

Les combles perdus sont les combles que vous ne pouvez pas aménager en raison notamment d’une hauteur sous plafond insuffisante. En effet, pour que cet espace soit habitable, la hauteur entre le sol et le plafond doit être de 1,80m au minimum, la pente du toit doit être supérieure à 30° et la largeur sous charpente doit dépasser 60 cm. Lorsque vous effectuez des travaux d’isolation, vous devez penser à isoler vos combles, même s’ils sont perdus. Même si cet espace ne peut pas être aménagé, l’isoler peut vous apporter divers avantages.

Éviter les pertes de chaleur

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ou Ademe, le toit peut être responsable de 25 % à 30 % des déperditions de chaleur. Ainsi, vous pourrez éviter ces pertes lorsque vous isolez vos combles, mais également améliorer votre confort.

Des économies sur votre facture d’énergie

En limitant les déperditions de chaleur, vous n’aurez plus besoin d’augmenter le chauffage de votre domicile. Vous pourrez ainsi faire baisser votre consommation d’énergie.

Une isolation phonique

Certains matériaux, comme la laine de verre ou le polyuréthane peuvent, en plus d’isoler thermiquement vos combles, jouer le rôle d’isolants phoniques.

Quelles sont les différentes techniques d’isolation ?

Selon l’accessibilité de vos combles perdus, différentes techniques d’isolation s’offrent à vous.

Les combles sont accessibles

Si vous pouvez accéder à vos combles, vous pouvez effectuer une isolation par déroulage. Cette méthode consiste à disposer des isolants en rouleau sur le sol de vos combles. Si les planchers de vos combles ne sont pas étanches à l’air, il est essentiel d’installer un pare-vapeur avant de placer vos isolants. Cette membrane permettra, à la fois, de limiter le passage de l’air, mais aussi de protéger l’isolant de l’humidité qui peut le dégrader.

Les combles ne sont pas accessibles

Si vos combles perdus sont difficilement accessibles, voire inaccessibles, vous pouvez alors installer l’isolant par soufflage. Cette technique consiste à souffler un isolant en flocon dans cet espace grâce à une machine spécifique de soufflage.

Vous pouvez, pour cela, effectuer :

  • un soufflage par l’intérieur : le tuyau de la machine à souffler est inséré dans l’espace à isoler via une trappe à l’intérieur de votre logement ;
  • un soufflage par l’extérieur : le tuyau est introduit dans les combles par le toit.

Quels sont les meilleurs isolants pour des combles perdus ?

Sur le marché, vous disposez de différents matériaux pour isoler vos combles perdus. Vous pourrez les retrouver sous différentes formes, notamment en vrac, en panneau ou bien en rouleau. Ces matériaux sont généralement classés en 3 catégories.

Les isolants naturels

Les isolants naturels, également appelés isolants biosourcés, proviennent de matières premières issues de la faune et de la flore.

Sur le marché, vous pourrez retrouver différents matériaux biosourcés, comme :

  • la ouate de cellulose : elle est issue du recyclage de papiers. Avec une conductivité thermique qui varie de 0,035 à 0,041 W/mK, la ouate de cellulose est un bon isolant thermique ;
  • la laine de chanvre : en plus d’être un isolant thermique, ce matériau est également un bon isolant phonique ;
  • la laine de bois ou fibre de bois : ce matériau a un pouvoir isolant légèrement inférieur aux autres matériaux. En revanche, sa densité se trouvant entre 30 et 250 kg/m3 lui permet de fournir un grand confort en été.

Avantages et inconvénients

Opter pour des isolants naturels peut vous apporter divers avantages, mais comporte également quelques inconvénients :

AvantagesInconvénients
- faible impact sur l’environnement ;
- bonnes performances isolantes.
- prix plus élevé que les isolants traditionnels ;
- subissent des traitements chimiques pour être résistants aux moisissures.

Les prix

Actuellement, le prix de ces matériaux est plus élevé que ceux des isolants classiques, car leur approvisionnement est encore assez limité.

Voici les prix des isolants naturels appliqués sur le marché :

TypePrix TTC au m2 hors pose
Ouate de cellulose- de 10 à 15€
Laine de chanvre- de 20 à 36€
Laine de bois- de 34 à 75€

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont des isolants issus de matières premières d’origine minérale. Il peut s’agir notamment de sable, d’argile ou bien de roche volcanique.

Parmi les matériaux minéraux disponibles sur le marché, vous pourrez trouver notamment :

  • la laine de verre : ce matériau est le plus utilisé pour les travaux d’isolation. En effet, il équipe près de 75 % des foyers français. Il est résistant au feu, ainsi qu’à l’humidité ;
  • la laine de roche : elle dispose des mêmes caractéristiques que la laine de verre, mais avec une meilleure performance acoustique.

Avantages et inconvénients

Voici les avantages et inconvénients des isolants minéraux :

AvantagesInconvénients
- résistants aux feux ;
connus des artisans, car la laine de verre équipe 75 % des foyers français ;
- sont de bons isolants thermiques et phoniques.
- sensibles à l’humidité ;
- la laine de verre se tasse avec le temps et nécessite donc d’être rénovée régulièrement.

Les prix

Les isolants minéraux ont de bons rapports qualité/prix.

Leurs prix sont, en effet, relativement bon marché :

TypePrix TTC au m2 hors pose
Laine de roche-de 6 à 10€
Laine de verre- de 6 à 16€

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques proviennent de produits pétrochimiques.

Voici quelques-uns que vous pourrez trouver sur le marché :

  • le polystyrène expansé : ce matériau est un très bon isolant thermique, avec une conductivité thermique qui varie de 0.038W/ (m.K) à 0.030W/ (m.K) ;
  • le polystyrène extrudé : cet isolant résiste mieux à la pression que le polystyrène expansé.

Avantages et inconvénients

Le plus grand avantage des isolants synthétiques est leur fort pouvoir isolant. Néanmoins, ces matériaux ont aussi leurs inconvénients.

AvantagesInconvénients
- résistants à l’humidité ;
- ont de très bonnes performances isolantes ;
- disposent d’une longue durée de vie.
- faible résistance au feu ;
- peuvent dégagent des fumées toxiques et des substances nocives si un incendie se déclare.

Les prix

Voici les prix des isolants synthétiques que vous pourrez trouver sur le marché :

TypePrix TTC au m2 hors pose
Polystyrène expansé15 € à 20 €
Polystyrène extrudé15 € à 20 €

Quelles sont les aides disponibles ? 

Lorsque vous isolez vos combles perdus, vous pouvez bénéficier de certaines aides et subventions :

  • maPrimeRenov’ : cette aide peut vous être attribuée sans conditions de revenus. Néanmoins, son montant dépendra de votre revenu fiscal de référence ;
  • la prime énergie : quand vous effectuez des travaux d’isolation, vous pouvez aussi bénéficier d’une prime proposée par les fournisseurs d’énergie qui ont adhéré au dispositif Certificats d'Économie d'Énergie ou CEE, comme TotalEnergies ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ : ce prêt avantageux peut vous aider à réaliser vos travaux. Il s’agit d’un prêt sans frais, attribué sans conditions de ressources ;
  • la TVA à taux réduit : pour l’isolation de vos combles, vous pouvez profiter d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. Celui-ci est appliqué sur votre facture par le professionnel ou l’entreprise que vous avez choisi pour vos travaux ;
  • les aides locales : certaines collectivités proposent à leurs habitants qui effectuent des travaux de rénovation énergétique des aides pour les soutenir dans leur démarche. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, rapprochez-vous de votre collectivité.
Sommaire
    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montants des travaux

    Retour haut de page