09 87 98 64 27
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil / Aides et subventions / Aides par type de travaux / Les différentes primes, aides et subventions pour installer poêle à bois en 2024

Les différentes primes, aides et subventions pour installer poêle à bois en 2024

Article mis à jour le 20 mai 2024

Les poêles à bois, qu’ils fonctionnent en brûlant des bûches ou des granulés de bois, sont des équipements de chauffage performants, économiques à l’usage et écologiques. Leur achat et leur installation sont donc éligibles à de nombreuses aides de l’État, à condition de les faire installer par un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et de choisir un modèle performant (rendement énergétique d’au minimum 75 %) et respectueux de l’environnement. Quelles sont les aides disponibles pour l’installation d’un poêle à bois ? Quelles sont les conditions d’éligibilité ? Est-il possible de les cumuler ? On vous explique !

Vous voulez changer de chauffage ?

Nos experts vous accompagnent pour obtenir des aides !

L’aide de l’État MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide financière mise en place par l’État et gérée par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), disponible pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois, dans une résidence principale de plus de quinze ans, située en France. Son montant dépend du type de poêle à bois choisi, ainsi que des ressources du ménage. L’ANAH définit quatre catégories de ménages, en fonction de leurs revenus : bleu, jaune, violet et rose.

Pour connaître les plafonds de ressources 2024 des différentes catégories de revenus MaPrimeRénov’ : Les aides financières en 2024 édition février 2024 (france-renov.gouv.fr)

Bon à savoir

Les ménages de la catégorie rose ne sont pas éligibles à MaPrimeRénov’ pour l’installation d’un poêle à bois, mais peuvent prétendre à MaPrimeRénov’ parcours accompagné, s’ils installent un poêle à bois en même temps qu’ils effectuent des travaux d’isolation thermique, dans le cadre de travaux de rénovation globale.

Montants accordés par MaPrimeRénov’ pour l’installation d’un nouveau poêle à bois :

Type de chauffageBleuJauneVioletRose
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid1 200 €800 €400 €/
Système solaire combiné10 000 €8 000 €4 000 €/
Partie thermique d’un équipement
PVT eau
2 500 €2 000 €1 000 €/
PAC air-eau ou hybride5 000 €4 000 €3 000 €/
PAC géothermique ou solarothermique11 000 €9 000 €6 000 €/
Chaudière à bûches5 500 €4 500 €2 000 €/
Chaudière à granulés7 000 €5 500 €3 000 €/
Chauffe-eau solaire4 000 €3 000 €2 000 €/
Chauffe-eau thermodynamique1 200 €800 €400 €/
Poêle à bûches1 800 €1 500 €700 €/
Poêle à granulés1 800 €1 500 €1 000 €/
Foyers fermés et inserts1 800 €1 000 €600 €/

MaPrimeRénov’ parcours accompagné

Anciennement MaPrimeRénov’ sérénité, MaPrimeRénov’ parcours accompagné est une autre aide de l’ANAH, destinée aux propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation globale.

Pour en bénéficier, il faut remplir plusieurs conditions :

  • faire réaliser, dans un premier temps, un audit énergétique du logement, par un auditeur certifié RGE ;
  • entreprendre au moins deux types de travaux d’isolation thermique, pour une surface isolée d’au minimum 25 % de la surface totale ;
  • se faire accompagner par Mon Accompagnateur Rénov’ tout au long de la demande de subvention et des travaux ;
  • ne pas garder un ancien système de chauffage fonctionnant aux énergies fossiles et choisir de nouveaux équipements qui utilisent en majorité des énergies renouvelables pour fonctionner ;
  • faire entreprendre les travaux par un artisan labellisé RGE, pour un gain d’au minimum deux classes du DPE (Diagnostic de Performance Énergétique).

Le montant accordé par MaPrimeRénov’ parcours accompagné est un pourcentage du montant total des travaux de rénovation énergétique. Ce pourcentage varie selon la catégorie de revenus et du nombre de classes gagnées au DPE à la fin des travaux. 

Le montant de MaPrimeRénov' Parcours accompagné en fonction des revenus des ménages et du gain énergétique :

Plafonds des dépenses éligiblesGain énergétique
Ménages aux revenus très modestesMénages aux revenus modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus supérieurs
40 000 € (HT)2 classes80% HT60% HT45% HT30% HT
55 000 € (HT)3 classes80% HT60% HT50% HT35% HT
70 000 € (HT)4 classes ou +80% HT60% HT50% HT35% HT
Source : France Rénov'

Il est également possible de bénéficier d’une prime de 10 % supplémentaires, en cas de sortie du statut de « passoire thermique », c’est-à-dire si le logement concerné passe d’une classe F ou G à une classe A, B, C ou D.

La Prime Énergie des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

Prime CEE

La Prime Énergie des CEE est une aide privée, versée par les fournisseurs d’énergie à leurs clients pour les inciter à réduire leur consommation énergétique. La Prime CEE est disponible pour le financement de l’achat et de l’installation d’un nouveau poêle à bois dans un logement de plus de deux ans, à condition de confier son installation à un professionnel RGE. Son montant est variable en fonction du type de poêle à bois, de la région d’habitation, du fournisseur d’énergie choisi et des revenus du ménage.

Montants estimatifs de la Prime Énergie des CEE pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois en 2024, en € :

Type de travaux réalisésMénages aux revenus très modestesMénages aux revenus modestesMénages aux revenus intermédiairesMénages aux revenus plus aisés
Installation d’une chaudière à granulés4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €
Installation d’une chaudière à bûches4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €
Installation d’un système de chauffage solaire4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €
Installation d’une pompe à chaleur géothermique (eau-eau ou sol-eau)4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €
Installation d’une pompe à chaleur air-eau4 364 €4 364 €2 727 €2 727 €
Installation d’une pompe à chaleur air-air900 €450 €450 €450 €
Installation d’une chaudière gaz à très hautes performances1 309 €1 309 €655 €655 €
Installation d’un poêle à bûches873 €873 €545 €545 €
Installation d’un poêle à granulés873 €873 €545 €545 €
Installation d’un insert ou d’un foyer fermé873 €873 €545 €545 €
Installation d’équipements solaires hybrides251 €125 €125 €125 €
Remplacement d’anciens convecteurs par des radiateurs électriques performants110 €/radiateur110 €/radiateur55 €/radiateur55 €/radiateur
Installation d’un chauffe-eau solaire275 €137 €137 €137 €
Installation d’un chauffe-eau thermodynamique168 €84 €84 €84 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid764 €764 €491 €491 €
Installation d’une VMC simple flux342 € 171 €171 €171 €
Installation d’une VMC double flux441 €220 €220 €220 €
Isolation des fenêtres79 €/fenêtre39 €/fenêtre39 €/fenêtre39 €/fenêtre
Isolation des murs par l’extérieur37 €/m218 €/m218 €/m218 €/m2
Isolation des murs par l’intérieur25 €/m222 €/m218/m218/m2
Isolation des rampants22 €/m218 €/m211 €/m211 €/m2
Isolation des combles perdus22 €/m222 €/m211 €/m211 €/m2
Isolation de la toiture21 €/m211 €/m211 €/m211 €/m2
Isolation des planchers22 €/m222 €/m211 €/m23 €/m2

Coup de Pouce Chauffage

Les Certificats d’Économies d’Énergie comprennent également des primes bonifiées : les primes « Coup de Pouce », disponibles auprès des fournisseurs d’énergie signataires de la charte Coup de Pouce. La prime Coup de Pouce Chauffage est disponible pour les particuliers qui souhaitent remplacer leur ancienne chaudière à charbon ou à gaz par un poêle à bois performant, à condition de solliciter un artisan agréé RGE pour les travaux d’installation, avant le 31 décembre 2026. Le montant accordé par la Prime Coup de Pouce Chauffage est augmenté pour les ménages aux revenus modestes.

Plafonds de ressources 2024 pour les ménages modestes appliqué par la Prime Coup de Pouce Chauffage :

Composition du foyerÎle-de-FranceAutre région
1 personne28 657 €21 805 €
2 personnes42 058 €31 889 €
3 personnes50 513 €38 349 €
4 personnes58 981 €44 802 €
5 personnes67 473 €51 281 €
Par personne supplémentaire+ 8 486 €+6 462 €

Montants accordés par la Prime Coup de Pouce Chauffage pour le remplacement d’une ancienne chaudière à gaz ou à charbon par un poêle à bois :

Équipement remplacéÉquipement de remplacementPour les ménages modestesPour les autres ménages
Chaudière au fioul, au gaz ou au charbonChaudière biomasse4 000 €2 500 €
Pompe à chaleur air-eau4 000 €2 500 €
Pompe à chaleur eau-eau ou sol-eau5 000 €5 000 €
Système solaire combiné (SSC)5 000 €5 000 €
Pompe à chaleur hybride4 000 €2 500 €
Raccordement à un réseau de chaleur700 € par maison raccordée450 € par maison raccordée
Poêle à charbonPoêle à bois800 €500 €

L’Éco-PTZ

Il est également possible de souscrire à l’Éco-PTZ (Éco-Prêt à Taux Zéro), un emprunt bancaire, sans frais, ni intérêt, pour financer l’installation d’un poêle à bois. Son montant peut s’élever jusqu’à 15 000 € et jusqu’à 50 000 €, en cas de travaux de rénovation globale. L’Éco-PTZ est remboursable sur 20 ans et il est disponible dans de nombreux établissements bancaires agréés.

La TVA réduite

La TVA réduite à 5,5 %, au lieu de 20 %, s’applique automatiquement sur toutes les factures d’achat et d’installation d’un nouveau poêle à bois par un professionnel.

Les aides locales

Il existe également différentes aides, primes et subventions proposées par les communes, les départements et les régions pour le financement d’un nouveau poêle à bois. Celles-ci sont répertoriées sur le site de l’ANIL. Vous pouvez également vérifier votre éligibilité aux aides locales en vous rapprochant de la mairie de votre commune, du conseil départemental ou régional.

Le Fonds Air Bois

Le Fonds Air Bois, ou Prime Air Bois, est une aide locale présente dans de nombreuses communes et soutenue par l’ADEME. Son but est d’aider les particuliers à financer le remplacement de leur ancien appareil de chauffage au bois, devenu obsolète et polluant, par un nouveau système de chauffage au bois performant et respectueux de l’environnement, classé Flamme Verte 7 étoiles. Pour pouvoir en bénéficier, le nouveau poêle à bois doit être installé par un artisan certifié RGE.

Anciens appareils concernés par le Fonds Air Bois, si datés d’avant 2002 :

Le montant accordé par le Fonds Air Bois n’est pas le même selon le lieu d’habitation, il varie entre 500 et 3 000 €.

Pour savoir si votre commune est éligible au Fonds Air Bois : Aides à la rénovation - Chauffage : l'aide du Fonds Air Bois | Particuliers | Agir pour la transition écologique | ADEME

Les aides cumulables pour changer de système de chauffage

Parmi les aides, primes et subventions accordées pour l’achat d’un nouveau poêle à bois vues plus haut, certaines peuvent être cumulées, afin de réduire considérablement le reste à charge.

 Aides cumulables pour l’achat d’un poêle à bûches ou à granulés :

MaPrimeRénov’MaPrimeRénov’ parcours accompagnéPrime CEECoup de Pouce ChauffageÉco-PTZAides localesFonds Air Bois
MaPrimeRénov’Oui, jusqu’à 20 000 €/logement sur une période de 5 ansNonOuiOuiOuiOuiOui
MaPrimeRénov’ parcours accompagnéNonNonNonOuiNonNon
Prime CEEOuiNonNonOuiOuiOui
Coup de Pouce ChauffageOuiNonNonOuiNonNon
Éco-PTZOuiOuiOuiOuiOuiOui
Aides localesOuiNonOuiNonOuiNon
Fonds Air BoisOuiNonOuiNonOuiNon

FAQ sur les aides

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut