09 87 98 64 27
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil / Guide Rénovation / Entretien chauffage / Guide sur l’entretien d’une chaudière

Guide sur l’entretien d’une chaudière

Article mis à jour le 24 avril 2024

L’entretien d’une chaudière, lorsqu’il n’est pas obligatoire, vous est fortement recommandé chaque année. Il vous permet d’optimiser son fonctionnement et de faire des économies d’énergie : nettoyage, ramonage, dépoussiérage... Vous avez la possibilité de souscrire un contrat d’entretien de chaudière auprès de l’entreprise de votre choix afin de vous assurer une véritable tranquillité d’esprit et de réduire vos dépenses liées à la maintenance de l’équipement. 

Appel Expertise Rénovation
Vous voulez changer votre système de chauffage ?
Laissez-vous guider par nos experts

Pourquoi faire l’entretien de sa chaudière ?

L’entretien d’une chaudière est une nécessité pour assurer son fonctionnement optimal, votre sécurité, et prolonger la durée de vie de la chaudière. Mais c’est aussi une obligation légale qu’il convient d’observer pour la plupart des installations existant sur le marché.

L’entretien de sa chaudière est-il obligatoire ? 

L’entretien de votre chaudière est obligatoire quel que soit le modèle. Une fois par an, un professionnel agréé doit intervenir sur votre installation pour vérifier son état général, effectuer d’éventuels réglages et un contrôle du monoxyde de carbone. À noter qu’il vous est possible de souscrire un contrat d’entretien auprès de l’entreprise de votre choix pour effectuer cette vérification obligatoire. 

La chaudière électrique est la seule installation qui n’est pas soumise à l’obligation d’entretien. En effet, son fonctionnement ne présente aucun risque de production de monoxyde de carbone. Nous vous recommandons toutefois fortement d’effectuer sa maintenance régulière afin d’en assurer le bon fonctionnement et d’optimiser le montant de vos factures d’électricité. 

Prévenir une intoxication au monoxyde de carbone  

Les intoxications au monoxyde carbone sont très sérieuses et potentiellement mortelles. Elles peuvent survenir en cas de dysfonctionnement de votre chaudière, qu’il s’agisse d’une chaudière à gaz, d’une chaudière au bois ou encore d’une chaudière au fioul. C’est pourquoi l’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire. 

Faire des économies d’énergie 

Une chaudière bien entretenue, c’est aussi une chaudière qui consomme moins et qui vous fait moins dépenser en général. En effet, l’entretien d’une chaudière réduit considérablement le risque de pannes et de dysfonctionnements, donc le besoin de faire intervenir un professionnel en réparation (pour lesquelles les dépenses sont plus élevées que pour un entretien classique). 

Par ailleurs, les pertes énergétiques d’une chaudière bien entretenue sont limitées, ce qui permet de bénéficier de véritables gains énergétiques chaque année. Enfin, l’appareil dispose également d’une longévité étendue. Vous n’avez pas besoin de le remplacer aussi tôt que dans le cas où votre installation serait mal entretenue.  

Qui est responsable de l’entretien, le locataire ou le propriétaire ?  

L’entretien annuel d’une chaudière est à la charge du locataire, qui a l’usage courant de l’appareil. On note toutefois deux exceptions à cette règle : lorsque le bail précise que l’intervention revient au propriétaire et lorsque la chaudière est collective. Dans le second cas, la charge revient au propriétaire du logement ou au syndicat de copropriétaires. 

Comment se passe l’entretien d’une chaudière ?  

Entretien d’une chaudière à gaz 

Les étapes d’entretien d’une chaudière à gaz naturel par votre professionnel sont les suivantes :  

  1. Nettoyage de l’appareil : le corps de chauffe, le brûleur, l’extracteur et la veilleuse de l’équipement sont nettoyés. 
  2. Vérification de son état général : état de la pompe, du circulateur, des conduits et des raccordements. 
  3. Réglages et paramétrage : régulation de la température, contrôle du débit de gaz et de la pression dans les tuyauteries. 
  4. Vérification de sécurité : le professionnel s’assure qu’aucune émission de monoxyde de carbone n’émane de l’installation. Il évalue pour cela la densité de monoxyde de carbone à proximité de l’équipement en état de marche. 

La chaudière gaz à condensation se présente comme un cas particulier. Il s’agit d’un équipement plus performant que les modèles à gaz classiques, qui récupère les calories issues des fumées et vapeurs de combustion. Son rendement est plus élevé, mais des gestes supplémentaires sont nécessaires pour assurer sa maintenance. 

 Il faut notamment s’assurer du bon état de fonctionnement des échangeurs, ces pièces qui ont pour fonction de transmettre la chaleur des fumées à l’eau du circuit de chauffage. 

Une fois ces étapes réalisées, le professionnel vous remet une attestation d’entretien de chaudière dans un délai de deux semaines. Il convient de conserver ce document pour une durée de deux ans pour être en mesure de la fournir à votre assurance si vous êtes victime d’un sinistre. 

Entretien d'une chaudière électrique 

Voici les étapes suivies par le professionnel en charge de l’intervention sur votre chaudière électrique :  

  1. L’intérieur de l’équipement est vérifié pour s’assurer qu’aucune réparation n’est nécessaire. Chaque pièce et chaque branchement fait l’objet d’une attention particulière. 
  2. Il s'agit ensuite de nettoyer l’intégralité de l’installation, notamment la résistance électrique qui est sujette à des dépôts de tartre lorsqu’elle est au contact de l’eau. 
  3. L’équipement est ensuite remis en état de marche pour s’assurer que rien n’entrave son fonctionnement. 
  4. En cas de besoin, certaines pièces peuvent être remplacées.  

Comme l’entretien d’une chaudière électrique n’est pas obligatoire, vous pouvez éventuellement vous charger de cette intervention par vous-même si vous disposez des connaissances nécessaires (en pensant bien à mettre l’appareil hors tension). Si tel n’est pas le cas, nous vous recommandons bien sûr de faire appel à un professionnel. 

Entretien d’une chaudière fioul 

L’entretien d’une chaudière fioul passe par les étapes suivantes :  

  1. Le professionnel accède à l’intérieur de la chaudière et nettoie l’ensemble, incluant le corps de chauffe et le foyer de combustion. En effet, le fioul brûlé tout au long de l’année est à l’origine d’une accumulation de suie et de gravats qui nécessitent d’être épurés.  
  2. Le brûleur est dépoussiéré et nettoyé à son tour. Le professionnel vérifie ensuite qu’aucune fuite ne l’affecte. 
  3. Le gicleur, qui distribue le fioul dans la chaudière, est lui aussi sujet à l’usure au fil de l’année. En cas d’usure trop prononcée, il peut s’avérer nécessaire de le remplacer. S’il est toujours fonctionnel, alors il s’agit de le nettoyer. Il en va de même pour l’accroche-flamme qui ajuste la quantité d’air et de fioul dans l’appareil. 
  4. Le professionnel s’attache ensuite à nettoyer les filtres à fioul. 
  5. Le ramonage des conduits vient après afin de garantir la bonne évacuation des fumées de combustion vers l’extérieur. 

Une fois ces étapes terminées, à l’image de la chaudière gaz, l’installation est remise en état de marche. Le professionnel vérifie alors l’absence de dysfonctionnement ainsi que la densité de monoxyde de carbone à proximité de l’équipement. 

Il convient de noter que l’installation d’une chaudière fioul neuve est désormais interdite, et ce depuis le 1er juillet 2022. Cela concerne aussi bien les constructions neuves que les logements en rénovation. Néanmoins, vous avez toujours la possibilité d’entretenir votre chaudière fioul si vous en utilisez déjà une. 

Entretien d'une chaudière biomasse 

Qu’il s’agisse de l’entretien d’une chaudière à bois ou d’une chaudière à granulés, les étapes d’entretien d’une chaudière biomasse sont globalement les suivantes :  

  1. Le professionnel s’assure du bon fonctionnement général de l’installation. 
  2. Il estime l’indice de noircissement de l’équipement. Cet indice permet d’évaluer le niveau de production de suie du brûleur, en aspirant les fumées à travers un papier filtre. Plus cet indice est élevé, plus la densité en suie est importante. 
  3. L’intégralité des pièces de l’appareil sont nettoyées : alimentation (dans le cas d’un poêle à granulés), évacuation des cendres, ventilateur, corps de chauffe, chambre de combustion...  
  4. L’étanchéité de la porte est contrôlée. 
  5. Le professionnel s’assure du bon fonctionnement des dispositifs de sécurité. 

Prix de l’entretien d’une chaudière  

Le prix de l’entretien d’une chaudière varie selon le type d’équipement concerné. Le tableau suivant récapitule ces montants :  

Type de chaudière Prix de l’intervention
Chaudière à gaz Entre 100 et 200 euros
Chaudière électrique Entre 100 et 275 euros
Chaudière fioul Entre 110 et 250 euros
Chaudière biomasse Entre 150 et 250 euros

Opter pour un contrat de maintenance pour entretenir sa chaudière 

Les avantages d’un contrat de maintenance pour entretenir sa chaudière sont nombreux :  

  • Vous maîtrisez mieux votre budget de chauffage grâce à un meilleur contrôle des pannes, dont les réparations peuvent vite coûter cher et peser sur votre budget chauffage ;
  • Vous êtes assurés de remplir votre obligation légale annuelle d’entretien de votre chaudière ; 
  • Un contrat d’entretien peut aussi inclure des formules et options supplémentaires, par exemple la possibilité de faire appel à un plombier chauffagiste à tout moment ; 
  • Globalement, le forfait de révision et l’engagement d’un professionnel coûtent moins cher que de faire appel à une intervention ponctuelle ;
  • Vous bénéficiez de conseils de la part d’un professionnel afin de bien utiliser votre installation, adopter les bons gestes au quotidien, et étendre sa longévité. 

Globalement, l’entretien régulier de votre chaudière vous évite le désagrément d’une panne en plein hiver. La saison hivernale est la période de l’année où il est très important que votre système de chauffage fonctionne convenablement : pour votre confort thermique, et afin d’éviter à votre installation de geler lorsque les températures sont très basses. N’hésitez donc pas à vous rapprocher d’une société ou d’un artisan spécialisé pour en savoir plus. 

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut