09 87 98 64 27
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil / Guide Rénovation / Guide des prix / Combien coûte l’instalation de sa pompe à chaleur (PAC) ?

Combien coûte l’instalation de sa pompe à chaleur (PAC) ?

Article mis à jour le 25 avril 2024

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur et vous vous demandez combien cela pourrait vous coûter ? Le prix de ce type d’installation dépend de plusieurs facteurs, comme le coût de l’appareil ou les tarifs de la pose. En général, vous devrez compter entre 1500 € à 6500 € TTC pour l’installation de votre appareil, pose comprise. Découvrez dans ce guide toutes les dépenses que vous devez prévoir pour l’installation de cet appareil, ainsi que les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

projet-chauffage

Vous voulez changer de chauffage ?

Nos experts vous accompagnent !

Le prix de l’installation et de l’entretien

Si vous prévoyez d’installer une pompe à chaleur, vous devez considérer dans votre budget le prix d’installation.

Le prix d’installation

Lorsque vous équipez votre logement d’une pompe à chaleur, vous devez absolument faire appel à un professionnel pour son installation.

Cela vous permettra d’avoir une installation conforme aux normes de sécurité, mais aussi de vous assurer de la performance de votre appareil.

Le coût de la pose de votre pompe à chaleur dépend :

  • des tarifs du professionnel ou de l’entreprise à qui vous avez fait appel ;
  • des frais de déplacement de l’artisan ;
  • du modèle de pompe à chaleur que vous avez choisi ;
  • des difficultés d’installation.

Le coût de l’entretien

Pour garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre pompe à chaleur, il est également important de l’entretenir régulièrement.

Cet entretien doit aussi être confié à un professionnel, car si de mauvais réglages sont effectués, cela pourrait faire augmenter votre consommation en électricité.

Selon le type de pompe à chaleur que vous avez installé, mais également la maintenance à faire, le prix d’un entretien peut varier de 160 € à 750 € TTC.  

Le prix d’une climatisation selon le type

Le type de la climatisation à installer influe également sur le prix d’installation.

Le prix de la pompe à chaleur dépendra de :

  • la technologie qui l’accompagne : vous aurez le choix entre une pompe à chaleur air-air, air-eau, eau-eau ou géothermique ;
  • la marque de l’appareil : sur le marché, il existe différents fabricants qui proposent des pompes à chaleur de qualité, comme Mitsubishi, Bosch ou Atlantic ;
  • son fonctionnement : en plus d’assurer le chauffage, certaines pompes à chaleur peuvent également assurer d’autres rôles, comme la production d’eau chaude sanitaire (ECS) ou d’air frais (PAC réversible).

Voici les prix moyens des pompes à chaleur vus sur le marché :

Type de PACPrix TTC (hors pose)
Pompe à chaleur air-eau6 500 € à 11 500 €
Pompe à chaleur air-air2 700 € à 6 500 €
Pompe à chaleur géothermique7 000 € à 15 000 €
Pompe à chaleur eau-eau7500 € à 15 000 €

Choisir sa pompe à chaleur

Le choix de votre pompe à chaleur va reposer sur plusieurs critères.

Le modèle à installer

Les pompes à chaleur dites aérothermiques, notamment les PAC air/air et les PAC air/eau sont plus faciles à installer que les PAC géothermiques.

Ces dernières nécessitent, en effet, un jardin pour permettre l’installation des capteurs thermiques qui vont récupérer la chaleur contenue dans le sol.

La puissance de la pompe à chaleur

Pour déterminer la puissance nécessaire à installer, il est recommandé de vous rapprocher d’un professionnel.

Il effectuera alors un bilan thermique de votre logement pour pouvoir vous conseiller sur le meilleur appareil à installer.

La performance de l’appareil

La performance d’une pompe à chaleur est mesurée par son coefficient de performance ou COP. Celui-ci correspond à la chaleur restituée par rapport à l’électricité consommée.

Par exemple, une pompe à chaleur ayant un COP de 3 peut fournir 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommé.

Ainsi, plus cet indice est élevé, plus votre appareil est performant.

Les aides à l’achat

Pour l’achat et l’installation de votre pompe à chaleur, vous pouvez bénéficier de différentes aides et subventions, notamment :

  • maPrimeRenov’ Sérénité : cette aide est attribuée sans condition de revenus par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Son montant dépendra toutefois de votre revenu fiscal de référence ou RFR ;
  • la prime à la conversion des chaudières : elle est versée à toute personne souhaitant remplacer une ancienne chaudière à fioul par un système de chauffage plus performant. Cette aide est attribuée par les entreprises œuvrant dans le secteur de l’énergie qui ont adhéré au dispositif Certificats d’économies d’énergie, comme TotalEnergies ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ : il s’agit d’un prêt qui ne comporte pas d’intérêt, qui peut financer jusqu’à 50 000 € de travaux ;
  • les aides locales : certaines collectivités proposent également des subventions à leurs habitants qui souhaitent faire des travaux améliorant la performance énergétique de leurs logements.
Sommaire
    09 87 98 64 27
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut