09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Chauffage / Pompe à chaleur / Tout ce que vous devez savoir sur la pompe à chaleur aquathermique

Tout ce que vous devez savoir sur la pompe à chaleur aquathermique

Article mis à jour le 4 décembre 2023

La pompe à chaleur aquathermique, parfois appelée pompe à chaleur géothermique ou encore pompe à chaleur eau-eau est un système de chauffage performant, durable, économique et écologique. En effet, elle fonctionne grâce à une énergie renouvelable : l’eau. La PAC aquathermique utilise l’énergie thermique de la nappe phréatique pour produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. En été, elle permet également de rafraîchir naturellement votre logement. Mais qu’est-ce qu’exactement une pompe à chaleur aquathermique ? Quels sont ses avantages et ses contraintes ? Combien coûte l’achat et l’installation d’une PAC aquathermique ? On vous explique tout dans cet article !

Vous voulez changer de chauffage ?

Nos experts vous accompagnent pour obtenir des aides !

La pompe à chaleur aquathermique : qu’est-ce que c’est ?

La pompe à chaleur eau-eau

Une pompe à chaleur aquathermique est un système de chauffage ou de refroidissement qui utilise l'eau comme source d'énergie thermique pour chauffer ou refroidir un bâtiment.

Ce type de PAC tire parti de la chaleur contenue dans l'eau, pour assurer un excellent confort thermique à l'intérieur du bâtiment. Celle-ci est habituellement puisée dans une source d'eau souterraine mais il est également possible de se servir de l’eau d'une rivière, d'un lac ou d'un puits. En revanche, la température de l'eau de la source doit être relativement stable pour garantir l'efficacité du système, c’est pourquoi il est préférable d’utiliser l’eau de la nappe phréatique.

Mode de fonctionnement de la pompe à chaleur aquathermique :

  • la PAC puise la chaleur contenue dans la nappe phréatique ;
  • un échangeur de chaleur est utilisé pour transférer cette chaleur vers le fluide caloporteur de la pompe à chaleur. Ce fluide est généralement une solution d'eau mélangée à un antigel pour éviter le gel en hiver ;
  • le fluide caloporteur est alors chauffé par l'échangeur de chaleur puis comprimé par un compresseur, ce qui élève sa température ;
  • le fluide comprimé passe ensuite à travers un autre échangeur de chaleur situé à l'intérieur du logement ;
  • la chaleur est alors transférée du fluide caloporteur comprimé au circuit d'eau de chauffage, à l’intérieur de l’habitation, fournissant de la chaleur aux radiateurs ou aux planchers chauffants. Dans le cas de la climatisation, le processus peut être inversé pour refroidir l'eau qui circule dans le système de climatisation.

La pompe à chaleur aquathermique est un système de chauffage très performant. En effet, son COP (coefficient de performance) est en moyenne de 4, si elle est associée à des radiateurs et de 5,5 si elle est raccordée à un système de plancher chauffant, jusqu’à 6,2 pour les appareils les plus performants.

Cela signifie que la PAC produit entre 4 et 6,2 kWh d’énergie pour 1 kWh d’électricité utilisé. Les pompes à chaleur eau-eau sont plus efficaces que les autres types de PAC, puisque la chaleur de l’eau souterraine est beaucoup plus stable tout au long de l’année (entre 8 et 14 °C) que celle du sol ou de l’air extérieur.

Elle permet donc de réaliser des économies d’énergie conséquentes.

Deux puits sont nécessaires pour son fonctionnement : un puits d’aspiration qui permet d’extraire les eaux souterraines chaudes et un puits de décharge qui sert à renvoyer l’eau refroidie. Il est donc indispensable de faire réaliser des forages par un professionnel lors de l’installation de la PAC.

Bon à savoir :

Pour une solution de chauffage encore plus économe en énergie et plus respectueuse de l’environnement, il est possible de combiner une pompe à chaleur aquathermique avec un système photovoltaïque.

La pompe à chaleur eau-glycolée-eau

Ce type de PAC aquathermique présente le même mode de fonctionnement que la pompe à chaleur eau-eau à la différence que son circuit n’est pas composé de fluide frigorigène mais de glycol.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur aquathermique ?

La pompe à chaleur aquathermique présente de nombreux avantages mais également quelques inconvénients :

AvantagesInconvénients
Très performante, elle produit en moyenne 5 kWh pour 1 kWh d’énergie consomméPrix d’achat et d’installation plutôt élevé
Excellent rendement en toutes saisonsTravaux de forage nécessaires
Écologique : utilisation d’une énergie renouvelable, l’eau et très peu d’émissions de CO2Travaux d’installation conséquents en fonction de la configuration du terrain
Très économique : factures d’énergie environ 3 fois inférieures à un chauffage au gazDemande d’autorisation obligatoire auprès de la mairie avant les travaux de forage
Excellent confort thermique, été comme hiverIncompatibilité avec certains terrains trop rocailleux
Possibilité de chauffer également l’eau d’une piscine
Durée de vie supérieure à 20 ans (PAC air-eau : 10-15 ans)
Compatible avec tous types de climats
Installation éligible à de nombreuses aides de l’État
Fonctionnement particulièrement silencieux

Quel est le prix d’une pompe à chaleur aquathermique ?

Le prix d’une pompe à chaleur eau-eau varie en fonction de différents critères :

  • le modèle de pompe à chaleur aquathermique choisi ;
  • son COP (coefficient de performance) ;
  • sa puissance ;
  • la marque de l’équipement ;
  • la profondeur de forage nécessaire ;
  • la nature du terrain ;
  •  son accessibilité ;
  • l’entreprise sélectionnée pour réaliser les travaux d’installation.

Comment réduire le prix d’une pompe à chaleur aquathermique ?

L’achat et l’installation d’une PAC aquathermique est un investissement conséquent mais rentabilisé au bout de cinq à dix ans. De plus, il existe aujourd’hui plusieurs aides financières de l’État qui permettent de réduire considérablement cet investissement pour vous permettre de profiter d’un système de chauffage plus performant, plus économe en énergie et plus respectueux de l’environnement :

Dispositif d’aideMontant
MaPrimeRénov’Bleu : 10 000 € ;
Jaune : 8 000 € ;
Violet : 4 000 € ;
Rose : pas de prise en charge.
La prime énergie des CEEMontant entre 2 727 et 4 364 €, variable en fonction des ressources du ménage, du fournisseur d’énergie et de la région d’habitation.
La TVA à 5,5 %S’applique automatiquement.
L’éco-prêt à taux zéroPrêt bancaire sans frais, ni intérêt, pouvant aller jusqu’à 50 000 €.
La prime Coup de Pouce chauffage5 000 € minimum, en fonction des revenus du ménage.
Le chèque énergieAccordé chaque année aux ménages les plus modestes, son montant varie entre 48 et 277 €.
Les aides des collectivités localesMontant variable en fonction des revenus et du lieu d’habitation.

Bon à savoir :

La plupart de ces aides aux travaux de rénovation énergétique peuvent être cumulées entre elles.

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut