09 87 98 64 27
Profitez de nos offres partenaires
Accueil / Actualités / Macron vise la production d’un million de PAC d’ici 2027

Macron vise la production d’un million de PAC d’ici 2027

Par Rémi Bergeron
Publié le 19 octobre 2023

À quoi bon vouloir réduire l’empreinte carbone des chaudières à énergie fossile si celle des pompes à chaleur qui les remplacent explose en raison de leur pays de construction ? Le Président de la République Emmanuel Macron a donc récemment annoncé vouloir développer une filière française de production de PAC (pompe à chaleur). L’objectif fixé par l’Élysée est de tripler le nombre de pompes à chaleur produites sur le sol français pour atteindre un million d’unités par an dès 2027.  

droit-prime-energie

Avez-vous droit à la prime énergie ?

Faites le test en moins d'1 minute !

Pourquoi privilégier les pompes à chaleur par rapport aux autres systèmes de chauffage ? 

Les pompes à chaleur permettent de répondre à deux enjeux actuels majeurs : générer des économies d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre. 

Sur le plan économique, les pompes à chaleur offrent à ceux qui en sont équipés la possibilité de réaliser des économies d’énergie et donc de réduire significativement ce poste de dépense. Les PAC utilisent en effet une source d’énergie gratuite et pour la plupart inépuisable, qu’il s’agisse de l’air, de l’eau ou du sol. Les seuls coûts concernent le fonctionnement même de la PAC qui tourne à l’électricité.

D’un point de vue environnemental, les PAC sont des appareils particulièrement respectueux de l’environnement tout en affichant des performances thermiques intéressantes. Elles ne rejettent aucun polluant dans l’atmosphère et peu de gaz à effet de serre, un atout majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. 

Leurs inconvénients ? Même si les économies générées permettent de les amortir à longs termes, elles impliquent des coûts d’achat plus importants que d’autres systèmes de chauffage. Elles sont aussi plus bruyantes, ce qui peut représenter une gêne pour les habitants des logements comme pour le voisinage. À noter que plus les systèmes se modernisent, moins ils sont bruyants.

Les pompes à chaleur : un marché stratégique en fort développement... 

Compte tenu du contexte qui vise à basculer vers des modes de chauffage plus vertueux, le marché des pompes à chaleur est en pleine explosion. On estime que plus d’un million de pompes à chaleur sont installées chaque année (dont plus des deux tiers concernent des pompes air-air). L’interdiction de l’installation des chaudières à gaz dans les logements neufs collectifs a boosté ce marché. Un secteur aussi soutenu par les besoins en climatisation, notamment dans le sud de la France. Les pompes à chaleur sont en effet des appareils réversibles, cumulant chauffage et climatisation. 

Les primes disponibles comme MaPrimeRénov’ ou les primes énergie CEE permettent de financer un partie significative du prix de ces appareils, en particulier pour les plus modestes. Si il existe des centaines de société qui commercialisent et installent des PAC, un très petit nombre, moins d’une quinzaine sont des fabricants français. C’est ce type d’entreprise que souhaitent développer les pouvoirs publics, pour ne plus dépendre de fournisseurs étrangers et notamment chinois. La pompe à chaleur est désormais définie comme filière industrielle stratégique par l’Europe. Le marché européen est estimé à plus de 5 millions d’unités par an d’ici 2030 ! 

Sommaire
    09 87 98 64 27
    Profitez de nos offres partenaires
    Conseils personnalisés
    conseils personnalisés

    Nos experts sont à votre disposition pour un accompagnement de qualité

    Démarches simplifiées
    Simplifier vos démarches

    Du professionnel au dossier de financement : on s’occupe de tout !

    Qualité du projet garantie
    Garantir la qualité de votre projet

    TotalEnergies sélectionne des artisans qualifiés et s’assure de la conformité à la fin du projet

    Prime énergie
    Bénéficier de la prime énergie

    La garantie d’une prime compétitive pour réduire le montant des travaux

    Retour en haut